fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Hamilton : La seconde partie de saison risque d'être 'bien plus difficile'

Hamilton : La seconde partie de saison risque d'être 'bien plus difficile'

Actualités


Hamilton : La seconde partie de saison risque d'être 'bien plus difficile'

Hamilton : La seconde partie de saison risque d'être 'bien plus difficile'

Le Britannique s'attend à ce que Ferrari et Red Bull créent du souci à Mercedes dans la course à la victoire.

Huit victoires en douze courses : jamais Lewis Hamilton n'avait connu pareil début de saison, lui qui tente de décrocher un sixième titre mondial cette année. Il possède ainsi 62 points d'avance sur son coéquipier, Valtteri Bottas, et 69 sur celui qui pourrait rapidement devenir son dernier adversaire, Max Verstappen.

Car, ces dernières semaines, Red Bull a démontré que l'écart entre les quintuple Champions du monde en titre et eux n'était plus si grand, Verstappen triomphant en Autriche et en Allemagne, avant de réaliser sa première pole position en Hongrie.

Le pilote néerlandais est ainsi celui qui a inscrit le plus d'unités sur les quatre dernières courses disputées... alors qu'il aurait pu faire mieux encore, puisque sa RB15 avait été percutée par la Ferrari de Sebastian Vettel à Silverstone.

"Je pense vraiment que la deuxième moitié de saison pourrait être bien plus difficile pour nous", déclare Hamilton. "Il nous faudra continuer à faire progresser notre package pour réussir. J’ai hâte de voir comment ça se passera."

"Je suis très heureux [du spectacle proposé par la F1], surtout après une période où tout le monde était si négatif. Il y a eu ce gros pas en avant des Red Bull et nous avons une belle bataille à livrer, qui semble devoir se poursuivre."

"Ferrari reviendra aussi, sur des circuits comme Spa et Monza. Ils seront rapides dans les lignes droites et il n’y a pas beaucoup de virages. Cela leur conviendra. Red Bull a fait du bon boulot et c’est génial à voir, j’espère qu’ils continueront à ce niveau de performance."

"[Pour ma part], ces huit victoires sont exceptionnelles. Si quelqu’un nous dénigre, ceux qui ont eu du succès sauront à quel point c’est difficile à accomplir. Il faut réussir chaque semaine, sans compter que nous sommes toujours deux pilotes dans une équipe."

"Huit victoires sur douze : je me dis tout de même qu'il manque quelque chose. Comment est-on passé à côté des quatre autres ? Pourquoi n’étions-nous pas parfaits sur ces week-ends ? Ferrari a parfois été plus rapide que nous et il a suffi d'une erreur du pilote ou de l’équipe pour qu'ils ne gagnent pas."

"Cela montre à quel point nous sommes à la limite, et qu’il ne faut rien prendre pour acquis. J’ai demandé aux gars de m’envoyer un mail, d’être totalement francs avec moi pour savoir s’ils pensent qu’il y a des choses sur lesquelles on peut progresser. Je veux que la deuxième moitié de saison soit encore plus solide que la première."

Ontdek het op Google Play