fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Bilan mi-saison : Racing Point, (re)construction en cours

Bilan mi-saison : Racing Point, (re)construction en cours

Actualités


Bilan mi-saison : Racing Point, (re)construction en cours

Bilan mi-saison : Racing Point, (re)construction en cours

La rédaction française de GPFans.com vous propose ses bilans de mi-saison.

RACING POINT

Constructeurs
8e ; 31 points
Meilleur résultat : 4e, GP d'Allemagne

Pilotes
Lance Stroll : 12e ; 18 points (meilleur résultat : 4e, GP d'Allemagne)
Sergio Pérez : 16e ; 13 points (meilleur résultat : 6e, GP d'Azerbaïdjan)

L'avis d'Olivier Guillaume, rédacteur en chef :

Même si le plus gros de la structure a été conservé, il ne fallait guère s'attendre à des miracles concernant Racing Point en 2019. Dans les faits, il s'agit bien de l'an un de l'écurie anglo-canadienne, autrefois sous bastion indien.

Si les nouvelles pièces ont tardé à arriver, la RP19, logiquement basée sur la Force India de 2018, est loin de constituer une mauvaise F1. Grâce à un coup stratégique rondement mené, l'équipe n'est d'ailleurs pas passée loin du podium lors du Grand Prix d'Allemagne, échouant finalement au quatrième rang suite à la remontée de Sebastian Vettel.

Bilan mi-saison : Haas, le calice jusqu'à la lie ?Lire plus

On l'a déjà compris : l'heure est à la stabilité chez Racing Point, et le duo de pilotes actuel ne devrait pas tarder à être confirmé. Sergio Pérez constitue toujours une valeur sûre pour une écurie qui le connaît et l'apprécie depuis plusieurs années. Lance Stroll, s'il alterne le chaud et le froid, gagne doucement en maturité et en performance. Certes, il ne serait sans doute plus en F1 sans son nom mais, au vu des circonstances, le jeune canadien mérite de défendre ses chances.

La seconde partie de saison de l'équipe sera surtout cruciale au niveau du développement et de la compréhension de la voiture, en vue de l'élaboration de la monoplace de l'an prochain.

L'avis d'Aurélien Attard, rédacteur :

2019 est avant tout une année de reconstruction chez Racing Point. L’ancienne Force India, sans le sou, ayant été rachetée mi-2018, il ne fallait pas s’attendre à voir Sergio Pérez ou Lance Stroll aligner les podiums cette saison.

Or, les deux pilotes ont régulièrement récolté des points en course. Encore mieux, les stratèges de Racing Point ont fait des merveilles à Hockenheim, permettant à Stroll, avant-dernier, de s’arrêter au meilleur moment pour mener le Grand Prix quelques tours plus tard !

Le pilote canadien est capable du meilleur mais aussi du pire en terminant derrière une Williams en Hongrie... Stroll devrait en toute logique être conservé pour 2020 et, même si Pérez n’a pas été transcendant en cette première partie de saison, le Mexicain devrait lui aussi conserver le même volant l'an prochain.

Ontdek het op Google Play