fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
'Ricciardo regrette d’avoir quitté Red Bull pour Renault'

'Ricciardo regrette d’avoir quitté Red Bull pour Renault'

Actualités


'Ricciardo regrette d’avoir quitté Red Bull pour Renault'

'Ricciardo regrette d’avoir quitté Red Bull pour Renault'

Si la déclaration provient d'un adversaire du pilote australien, elle n'en demeure pas moins interpellante.

L'heure de la pause estivale a sonné, et c'est aussi l'heure des bilans de mi-saison. Chez Renault, le constat est proche de la catastrophe. Les voitures jaune et noire sont loin, très loin de leur objectif initial : demeurer quatrième du championnat et combler l'écart avec les trois écuries de pointe.

Au fil des dernières semaines, le large sourire de Daniel Ricciardo a ainsi fait place à une moue reflétant sans aucun doute une humeur disons... nettement moins joviale. L'Australien a compris que la tâche qui l'attendait chez Renault allait être plus dure encore que prévue.

Ricciardo s'est distingué négativement en Hongrie, lors des qualifications, lorsqu'il a gêné la Racing Point de Sergio Pérez et violé ainsi le code de bonne conduite établi entre les pilotes.

Pour Andy Stevenson, responsable au sein de l'écurie anglo-canadienne, le pilote Renault serait extrêmement frustré par la situation de son équipe et aurait de plus en plus de mal à cacher son regret d'avoir quitté Red Bull.

"Il semble que Daniel commence à regretter d’être dans une Renault plutôt que dans une Red Bull. Sa frustration est de plus en plus palpable..."

"À Monaco, tous les pilotes ont convenu d'un 'gentleman agreement' : afin d'éviter toute situation conflictuelle en qualifications, ils ont décidé de commun accord qu'il ne serait plus permis de dépasser un pilote en plein tour chronométré ou sur le point de s'y lancer, et ce même s'il est moins rapide [comme c'était le cas de Pérez sur le Hungaroring]."

"La FIA était alors témoin de cet accord", ajoute Stevenson. "Mais en doublant et en gênant Checo [Pérez] à Budapest, Daniel n'a pas respecté cet accord. On sent qu'il est vraiment de plus en plus tendu à cause de situation actuelle chez Renault."

Ontdek het op Google Play