fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Leclerc : 'Les pneus n'ont pas tenu'

Leclerc : 'Les pneus n'ont pas tenu'

Actualités


Leclerc : 'Les pneus n'ont pas tenu'

Leclerc : 'Les pneus n'ont pas tenu'

Parti quatrième, Charles Leclerc complète le Grand Prix de Hongrie à la même position. Le Monégasque a vécu une course difficile suite à la forte dégradation de ses pneumatiques.

Leclerc a devancé Vettel pendant la majorité de la course. Toutefois, c'est l'Allemand qui occupe la dernière marche du podium quand Leclerc quitte la Hongrie avec les 12 points de la quatrième place.

Les positions se sont échangées entre les deux hommes de la Scuderia Ferrari dans les derniers tours de course. Vettel bénéficiait de pneus tendres, conséquence de son premier relais prolongé de plusieurs tours, contre des pneus durs pour Leclerc.

Vettel constate les dégâts et se satisfait du podium conquisLire plus

La dégradation des pneumatiques est par ailleurs le gros point noir de la journée de l'ancien pensionnaire de Sauber. Leclerc n'est pas parvenu à garder ses gommes en vie dans son premier comme dans son second relais, ce qui a permis à son équipier de combler l'écart en fin de course.

"Oui, les pneus n'ont pas tenu la distance. Nous nous sommes arrêtés très tôt dans notre premier relais, principalement car nous étions en difficulté avec les pneus", confirme le pilote Ferrari à l'arrivée.

"Après, vers la fin du second relais, j'étais encore en difficulté avec les pneumatiques à l'arrière. C'est certain que Seb [Vettel] fait quelque chose de mieux que moi dans les longs relais avec la dégradation. Je dois comprendre d'où ça vient et essayer de m'améliorer."

"Nous avons adapté la stratégie selon mes besoins. Je ne pouvais pas rester en piste plus longtemps", conclut-il.

Ontdek het op Google Play