fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
VIDÉOS : Hamilton bat Verstappen et remporte son 7e GP de Hongrie !

VIDÉOS : Hamilton bat Verstappen et remporte son 7e GP de Hongrie !

Actualités


VIDÉOS : Hamilton bat Verstappen et remporte son 7e GP de Hongrie !

VIDÉOS : Hamilton bat Verstappen et remporte son 7e GP de Hongrie !

Lewis Hamilton a remporté ce dimanche le Grand Prix de Hongrie, grâce à une stratégie osée qui lui a permis de passer Max Verstappen à quelques tours de l'arrivée !

Il fait très beau à Budapest (25°C dans l'air, 45°C sur la piste) au moment où débute la douzième manche du Championnat du monde 2019 de Formule 1, ce dimanche à 15h10. Voyons si Max Verstappen parvient à transformer sa première pole position en victoire.

À l'extinction des feux, le pilote Red Bull conserve l'avantage tandis que Hamilton menace directement Bottas. Le Britannique fait l'extérieur au virage 2 et passe son coéquipier au virage 3. Mais juste après, la Mercedes #77 entre en contact avec la Ferrari de Leclerc !

L'aileron avant de Bottas semble endommagé, et les deux Ferrari passent devant. Beaucoup plus lent que les leaders, le Finlandais rentre finalement au stand lors du sixième tour, change d'aileron, passe les pneus durs et ressort bon dernier. Dans le même temps, les ralentis du départ montrent qu'il était en difficulté, ayant allumé ses pneus au premier et second virages. Les commissaires ne jugent pas utile d'enquêter sur la touchette entre Leclerc et lui.

Le départ en vidéo :

Le tourniquet hongrois impose ensuite sa loi et les écarts se stabilisent. Après vingt tours, Verstappen possède un peu moins de deux secondes d'avance sur Hamilton, qui cravache pour tenter de revenir. Derrière, c'est le gouffre : Leclerc concède 16 secondes à la Mercedes, Vettel, 19... Les McLaren de Sainz et Norris, cinquième et sixième, sont pour l'instant les meilleures des autres.

De leur côté, les pilotes Toro Rosso, Daniil Kvyat et Alexander Albon, nous offrent une très belle bagarre :

Verstappen commence alors à se plaindre ouvertement du comportement de ses pneumatiques, tandis que Hamilton revient à une petite seconde. La Red Bull change ses gommes (de mediums à durs) au 26e tour et, logiquement, la Mercedes attaque au maximum.

Plus qu'espérer ressortir devant son rival, le #44 veut certainement bénéficier de gommes plus fraîches en fin de course. Hamilton rentre au 32e tour, mais Mercedes se loupe légèrement : l'arrêt dure quatre secondes pleines. Par conséquent, il se retrouve à près de six secondes.

Furieux, le quintuple Champion du monde fait parler le chrono : en deux tours à peine, il revient dans les échappements de la RB15 en étant 1,6 seconde au tour plus rapide que tout le monde ! Un intense combat débute alors entre les deux derniers vainqueurs de Grand Prix.

Hamilton place une première attaque au début du 39e tour, sans succès. Au quatrième virage, il passe devant Verstappen mais sort au large : le Néerlandais reprend un peu d'air.

Hamilton tente de passer Verstappen :

Alors remonté neuvième, Bottas se fait prendre un tour par les deux hommes du jour au 44e tour avant d'effectuer un second arrêt. Déchaîné, Hamilton revient de nouveau dans la même seconde que Verstappen. Mais à la surprise générale, le leader du championnat rentre au 49e des 70 tours à parcourir et passe les mediums ! Comme il est difficile de dépasser ici, Mercedes tente le tout pour le tout avec une stratégie agressive. Comment va réagir le clan Red Bull ?

Deux tours plus tard, il est déjà trop tard pour modifier les plans établis : les simulations démontrent que si Verstappen s'arrêtait, Hamilton serait devant. Le #33 n'a plus le choix : il doit tenir jusqu'à l'arrivée.

Au 55e tour, l'écart est passé de 21 secondes juste après l'arrêt du Britannique à 15 secondes, mais le poleman semble bien résister. Hamilton donne tout et enchaîne les records du tour, mais cela suffira-t-il pour revenir et déborder Verstappen ? Le suspense est réel et la tension est palpable dans les deux garages.

Sept secondes d'écart à huit tours du drapeau à damier : tout le monde retient son souffle ! Au 66e tour, Hamilton est revenu à une seconde à peine, mais faut-il encore garder son sang froid et passer... Au début du 67e tour, Hamilton passe par l'extérieur au premier virage et dépose littéralement la Red Bull ! Défait, Verstappen s'arrête et ressort tout de même second. Il va tenter d'aller chercher le point du meilleur tour avec les pneus tendres.

Hamilton prend la tête de l'épreuve :

Derrière, Vettel passe Leclerc pour la troisième place grâce à une stratégie différente, en pneus tendres. Mais les Ferrari concèdent plus d'une minute pleine au leader et semblent évoluer dans une autre catégorie aujourd'hui...

Hamilton remporte pour la septième fois déjà le Grand Prix de Hongrie et devance Verstappen, finalement auteur du meilleur tour. Vettel est donc troisième devant Leclerc, Sainz, Gasly, Räikkönen, Bottas, Norris et Albon.

Ferrari n'a pas eu voix au chapitre à Budapest, tandis que le duel entre Mercedes et Red Bull nous promet déjà de belles courses durant la seconde moitié de la saison. Derrière, McLaren s'installe plus que jamais en tant que quatrième force, tandis que Renault a une nouvelle fois manqué les points.

Ontdek het op Google Play