fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
VIDÉO : 'En trois courses, la F1 a répondu aux critiques !'

VIDÉO : 'En trois courses, la F1 a répondu aux critiques !'

Actualités


VIDÉO : 'En trois courses, la F1 a répondu aux critiques !'

VIDÉO : 'En trois courses, la F1 a répondu aux critiques !'

Le directeur sportif de la Formule 1 se réjouit de constater que la F1 a parfaitement répondu aux critiques qui s'abattaient sur elle au soir du Grand Prix de France.

Les fans présents dans les tribunes ou devant leurs écrans ne sont évidemment pas les seuls à se réjouir : en vérité, c'est la F1 tout entière qui sourit, après trois courses fantastiques de rang en Autriche, en Grande-Bretagne et en Allemagne.

Son directeur sportif, Ross Brawn, n'a pas manqué l'occasion de réaffirmer la suprématie de la Formule 1 sur les sports mécaniques, évoquant dans sa chronique "la plus grande discipline de sport automobile au monde".

"Le Grand Prix d'Allemagne a été incroyablement excitant, du premier au dernier tour", a déclaré Brawn. "Il y a tout eu : des dépassements, des erreurs, des stratégies plutôt expérimentales, un courage immense , des accidents et un podium, et même un top dix, que personne n'aurait pu prévoir à l'issue des qualifications."

"Les places dans les points ont réuni des pilotes de huit écuries différentes et, dans une journée où les grandes équipes ont totalement ou partiellement sombré, seules Toro Rosso et Haas sont parvenues à placer leurs deux pilotes dans les points."

VIDÉOS : Verstappen remporte un GP d'Allemagne hallucinant !Lire plus

"Il faut dire que la pluie intermittente a vraiment créé du spectacle, mais il ne faut pas nier que, pour différentes raisons, les trois dernières courses ont été incroyablement divertissantes ! C'est la meilleure réponse possible aux malheureuses critiques reçues par la F1 après le Grand Prix de France, dont certaines étaient "au vitriol."

Et Brawn de rappeler que, malgré la domination de Mercedes au championnat, la saison 2019 est désormais bien loin de constituer un mauvais cru. S'il y a quelques semaines, le discours aurait sans doute été différent, les dernières courses démontrent en effet que la F1 dispose toujours des meilleurs ingrédients.

"Je ne dis pas que tout est parfait, surtout quand vous considérez la troisième place de Daniil Kvyat : c'est seulement la troisième fois qu'un pilote qui n'appartient pas aux trois équipes de pointe termine sur le podium depuis 2017", admet le dirigeant britannique.

"Mais je pense qu'il est juste d'affirmer que plus de la moitié des courses cette année ont été tout sauf ennuyeuses, et ce malgré la domination de Mercedes, qui a simplement fait un meilleur travail que tous les autres. Toutes les courses ne peuvent pas être à ce niveau, mais il y en a assez pour en faire le plus grand championnat de sport mécanique au monde."

Comme l'illustre la photo en tête d'article, Brawn et Liberty Media, à l'instar de Max Verstappen sur ce cliché et à la radio à Hockenheim, doivent à présent se payer une bonne tranche de rire en repensant aux critiques exagérées qui s'étaient abattues après la manche française du championnat. La qualité des circuits visités depuis lors n'est peut-être pas pour rien dans celle du spectacle proposé...

Ontdek het op Google Play