fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Vettel 'simplement heureux' au terme d'une course 'interminable'

Vettel 'simplement heureux' au terme d'une course 'interminable'

Actualités


Vettel 'simplement heureux' au terme d'une course 'interminable'

Vettel 'simplement heureux' au terme d'une course 'interminable'

De zéro à héros : l'Allemand a vécu le scénario inverse de la course de l'an dernier, devant son public.

Bon dernier sur la grille de départ, Sebastian Vettel ne s'attendait pas à se refaire une santé à l'occasion de son Grand Prix à domicile, lui qui comptait 100 points de retard sur Lewis Hamilton avant la course de ce dimanche.

Mais grâce - ou à cause, en fonction des fortunes diverses - (à) des conditions météorologiques changeantes, les accidents furent nombreux à Hockenheim, tout comme les changements de pneumatiques et les interventions de la voiture de sécurité.

Vettel a ainsi pu tirer son épingle du jeu et, grâce à une ultime montée en piste de la voiture de sécurité, il est parvenu à décrocher une deuxième place totalement inespérée, en dépassant Carlos Sainz, Lance Stroll et Daniil Kvyat en fin de course.

VIDÉOS : Verstappen remporte un GP d'Allemagne hallucinant !Lire plus

"C'était une longue, longue course", a confié le leader de la Scuderia après l'arrivée. "À un moment donné, cela m'a d'ailleurs semblé interminable ! C'était très amusant mais aussi fort difficile, au vu des conditions. Il fallait être prudent et malin."

"Je suis simplement heureux... Les pièges étaient nombreux, les pneus étaient difficiles à gérer, ça a été très long. Félicitations à Max [Verstappen, vainqueur du jour], qui a fait une très belle course."

Et le pilote Ferrari d'expliquer qu'il avait déjà commencé à croire au podium avant même la dernière intervention de la voiture de sécurité.

"C'est avant le dernier Safety Car que j'ai réalisé que j'étais un peu plus rapide et que je pouvais encore dépasser. Certains étaient plus prudents que moi, notamment au premier virage [où Bottas a terminé sa course], alors que je donnais le maximum à cet endroit afin d'entrer dans la zone DRS [de la voiture qui me précédait]. Cela m'a clairement aidé pour certains dépassements, aussi grâce au vent dans le dos."

Si Vettel concède encore un retard très conséquent au Championnat du monde, cette deuxième place lui permettra au moins de se refaire un moral, tandis que Charles Leclerc est sorti de la piste et a abandonné, ce dimanche à Hockenheim.

Ontdek het op Google Play