fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
EL2 (VIDÉOS) : Leclerc en tête, Gasly dans le mur !

EL2 (VIDÉOS) : Leclerc en tête, Gasly dans le mur !

Actualités


EL2 (VIDÉOS) : Leclerc en tête, Gasly dans le mur !

EL2 (VIDÉOS) : Leclerc en tête, Gasly dans le mur !

Charles Leclerc a réalisé le meilleur temps des seconds essais libres du Grand Prix d'Allemagne, marqués par la sortie de piste de Pierre Gasly.

Il fait chaud, très chaud à Hockenheim, au moment où débutent les essais libres 2, ce vendredi à quinze heures. Le thermomètre indique près de 37°C dans l'air et 50°C sur la piste.

Déjà en tête lors de la séance matinale, les Ferrari prennent rapidement les commandes. Leclerc se place en tête, avec un chrono de 1'14''569. Il devance Vettel d'un peu plus de deux dixièmes.

Après vingt minutes, Hamilton, chaussé des pneus mediums, s'empare du leadership en 1'14''456. Il améliore ensuite : 1'14''074. Mais à l'approche de la mi-séance, Vettel fait mieux et passe sous la barre des 1'14, avant que Leclerc - avec les pneus durs ! - n'améliore encore la marque (1'13''449).

Le scénario matinal se reproduit donc : Mercedes masque son jeu, tandis que Red Bull en fait tout autant - comme souvent lors des EL2. Reste à voir si le scénario va encore évoluer durant cette séance. Les équipes enchaînent ensuite des relais plus longs, afin de simuler des périodes de course.

Victime d'un souci, Nico Hülkenberg semble bloqué au bout de la voie des stands. Ayant parqué sa McLaren juste derrière la Renault, Lando Norris est victime de la situation :

À un peu plus d'un quart d'heure du terme, Pierre Gasly perd le contrôle de sa RB15 à la sortie du dernier virage et va s'écraser contre le mur de pneus extérieur. La monoplace est bien endommagée et le drapeau rouge est brandi. C'est un nouveau coup dur pour le Français, pourtant revenu très en forme deux semaines plus tôt à Silverstone.

La séance reprend à dix minutes du drapeau à damier mais la situation n'évolue plus. La hiérarchie reste difficilement lisible à ce stade : Ferrari occupe toujours la tête, devant des Mercedes à qui la situation semble convenir pour l'instant.

Même derrière les équipes de pointe, l'interrogation est totale puisque Grosjean conclut cette séance en sixième position devant Stroll et Räikkönen, tandis que les McLaren et les Renault sont plus loin.

Ontdek het op Google Play