fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Berger : 'Chez Ferrari, Vettel a la gueule de bois...'

Berger : 'Chez Ferrari, Vettel a la gueule de bois...'

Actualités


Berger : 'Chez Ferrari, Vettel a la gueule de bois...'

Berger : 'Chez Ferrari, Vettel a la gueule de bois...'

Pression et manque de résultats : selon Berger, le pilote allemand n'est pas à l'aise au sein de la Scuderia.

De retour à Hockenheim un an après sa désastreuse sortie de piste alors qu'il occupait la tête de l'épreuve, Sebastian Vettel ne peut que constater les dégâts : depuis cette erreur commise à domicile, la spirale négative n'a jamais cessé.

Le pilote leader de l'écurie Ferrari avait en effet enchaîné les bourdes durant la seconde moitié de la saison, avec pour autre tournant l'erreur de précipitation commise à Monza, sur les terres de la Scuderia.

Pire, Vettel a hélas poursuivi sur sa lancée en 2019, avec déjà trois énormes fautes à mettre à son actif à Bahreïn, au Canada et en Grande-Bretagne. Par conséquent, le titre s'était envolé l'an dernier et semble déjà oublié cette année, tandis que l'Allemand possède déjà 100 points de retard sur Lewis Hamilton.

Co-propriétaire de l'écurie Toro Rosso lorsque Vettel avait offert à l'équipe italienne sa seule et unique victoire jusqu'à présent (Monza 2008), Gerhard Berger explique que la situation du quadruple Champion du monde est clairement liée à son environnement actuel, Ferrari.

"Sebastian a la gueule de bois", déclare ainsi l'ancien pilote autrichien, lui aussi passé par Maranello, à Speedweek.com. "Il n'a jamais aimé la pression et, pour l'instant, il la subit."

"Quand vous êtes pilote, il arrive que certaines choses semblent inexplicables. Vous êtes parfois dans le rythme pendant un long moment mais, quelques fois, ça tourne mal, personne ne comprend et vous ne pouvez pas l'expliquer. Cela s'explique pourtant par le fait qu'il y ait trop de merde qui colle aux pieds de Sebastian."

"Si j'ai un conseil à lui donner, c'est de garder son calme et d'essayer de se concentrer uniquement sur ses performances. Surtout, il ne doit pas lire la presse."

"Seb a besoin de se sentir bien. Certains peuvent obtenir de brillants résultats, qu'ils se sentent bien ou non. D'autres ne peuvent être performants que s'ils se sentent bien dans leur tête, et c'est son cas."

"Chez Ferrari, vous pouvez vous sentir très à l'aise, cela peut être très confortable. Mais il y a aussi des moments où vous vous sentez extrêmement mal à l'aise. Il se trouve actuellement dans une phase inconfortable."

Ontdek het op Google Play