fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Mick Schumacher veut apprendre de ces 'moments difficiles'

Mick Schumacher veut apprendre de ces 'moments difficiles'

Actualités


Mick Schumacher veut apprendre de ces 'moments difficiles'

Mick Schumacher veut apprendre de ces 'moments difficiles'

Sa saison de Formule 2 se révèle plus compliquée que prévu.

Loin d'être abattu, Mick Schumacher déclare avoir beaucoup à apprendre des "moments difficiles" qu'il traverse actuellement en Formule 2.

Après sept manches, le pilote de la Ferrari Driver Academy est 14e du classement des pilotes et n'est pas encore parvenu à monter une seule fois sur le podium, alors qu'il ne reste que quatre (doubles) rendez-vous au calendrier.

Le champion F3 en titre sait ce qu'affronter des difficultés signifie, lui dont le père, Michael, se bat constamment depuis son accident de ski survenu en 2013. Mick explique ainsi qu'il est important de faire le bilan durant des périodes plus difficiles, comme c'est le cas actuellement dans sa carrière de pilote professionnel.

"Aucune étoile n'est tombée du ciel", a-t-il déclaré à l'agence de presse DPA. "Bien sûr, cela n’a pas été facile et nous avons eu un peu de malchance ces derniers temps, mais vous apprenez toujours des moments difficiles."

"Je pense que nous sommes sur la bonne voie. Nous avons montré que nous avions la vitesse et le potentiel pour être à l'avant."

Schumacher insiste sur le fait qu'il est normal que les jeunes pilotes fassent l'expérience de revers durant leurs premières années. Il reste optimiste, et vise toujours la Formule 1.

"Tout le monde doit traverser des moments difficiles, mais j'effectue un pas à la fois. Je me sens de plus en plus à l'aise dans cet environnement et j'espère qu'il sera bientôt temps pour moi de viser la Formule 1."

"J'ignore quand cela arrivera. Il est difficile de répondre à cette question, car vous devez aussi avoir suffisamment de chance, il faut qu'une place soit disponible. Je vais me battre et croiser les doigts."

Schumacher vise logiquement le volant d'Antonio Giovinazzi chez Alfa Romeo, mais ses performances actuelles pourraient inciter Ferrari à soutenir sa présence en Formule 2 pour une deuxième saison dans l'antichambre, en 2020.

Ontdek het op Google Play