fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Règlement 2021 : simplification et standardisation des pièces au programme

Règlement 2021 : simplification et standardisation des pièces au programme

Actualités


Règlement 2021 : simplification et standardisation des pièces au programme

Règlement 2021 : simplification et standardisation des pièces au programme

La réduction des coûts constitue l'autre pilier majeur des règlements 2021.

Ce mercredi, la FIA a dévoilé les grands principes du règlement technique 2021, qui indique la façon dont seront conçues les futures Formule 1.

Et, outre le retour à l'effet de sol, l'autre grand axe d'ores et déjà confirmé est celui de la simplification et de la standardisation de certaines pièces importantes, afin de réduire les coûts et de resserrer les performances entre les différentes écuries.

Ce qui sera simplifié

Nikolas Tombazis, responsable technique monoplace à la FIA, a commencé par annoncer que les composants internes des carburants seraient simplifiés, tout comme les radiateurs des voitures.

"Les équipes dépensent énormément d’argent dans ces pièces", explique Tombazis, "parce que ce sont des pièces très fragiles, qui doivent être changées très fréquemment et, ensuite, parce que ce sont des pièces très complexes à changer. Les radiateurs seront donc simplifiés."

Les systèmes de suspension subiront le même sort : "Nous interdirons les suspensions hydrauliques que certaines équipes ont, et nous limiterons les composants de la suspension à un certain nombre, avec des composants mécaniques plus simples."

Règlement 2021 : retour à l'effet de sol !Lire plus

Ce qui sera standardisé

Premier élément de standardisation : les jantes et les moyeux de roues, aujourd'hui très complexes. À l'avenir, ces éléments seront donc communs à toutes les équipes, tout comme les pistolets utilisés dans les stands par les mécaniciens.

"Les écuries dépensent beaucoup d’argent dans ce domaine, comme vous pouvez le voir dans le design des jantes à l'heure actuelle. Il est très compliqué et vise à maximiser le transfert de chaleur entre l’air et les jantes. Nous allons simplifier cela et standardiser de nouvelles jantes."

La standardisation concernera également les systèmes de freinage. Tombazis explique que, pour une équipe moyenne, les dépenses dans ce domaine seront réduites de 25%.

La boite de vitesses

Le cas de la boite de vitesses est particulier. La FIA avait d'abord lancé un appel d'offres afin que la F1 dispose d'un fournisseur unique. Mais celui-ci a échoué, et les instances dirigeantes ont ainsi imaginé une solution intermédiaire.

"La spécification de la boîte de vitesses sera davantage gelée durant l’année, ce qui limitera, au niveau de cette pièce, presque toute différenciation entre les équipes sur le plan de la performance. Comme de nombreux paramètres ne seront plus évolutifs, aucune équipe ne tirera d'avantage particulier dans ce domaine, et chacune dépensera moins d'argent."

D'autres nouveautés à venir

La FIA a par ailleurs déjà confirmé que le temps passé en soufflerie sera réduit, en précisant que toutes les informations livrées ce jour ne sont pas exhaustives : "Nous étudions d’autres composants qui pourraient être standardisés, et nous cherchons à déterminer les bénéfices, en termes de réduction de coûts, pour certains composants."

"Nous simplifions aussi la partie basse des châssis, et nous voulons nous assurer que les structures, qui sont situées sous le châssis, le protègent des vibreurs et des dégâts. C’est aussi un domaine où il est assez difficile de changer le règlement, nous y travaillons donc activement."

Ontdek het op Google Play