fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
'Ferrari possède un nouveau leader' : la presse italienne encense Leclerc !

'Ferrari possède un nouveau leader' : la presse italienne encense Leclerc !

Actualités


'Ferrari possède un nouveau leader' : la presse italienne encense Leclerc !

'Ferrari possède un nouveau leader' : la presse italienne encense Leclerc !

Tandis qu'ils descendent à nouveau Vettel en flèche, les médias transalpins souhaitent que Ferrari privilégie Leclerc.

Suite au Grand Prix de Grande-Bretagne, la presse italienne a de nouveau critiqué Sebastian Vettel et remis en cause son statut de pilote numéro 1 de la Scuderia.

À Silverstone, le quadruple Champion du monde a terminé 16e après avoir provoqué l'accrochage avec Max Verstappen et avoir écopé d'une pénalité de dix secondes. La veille, le pilote allemand s'était déjà loupé lors des qualifications, ne se classant que sixième sur la grille, derrière les Red Bull.

Si Vettel a immédiatement présenté ses excuses à Verstappen pour sa responsabilité dans leur accident, cela n'a pas empêché les médias italiens de l'attaquer. Mais, allant plus loin, ils semblent également faire de Charles Leclerc, le nouveau leader de l'écurie Ferrari !

"Ferrari possède un nouveau leader !", a ainsi écrit La Gazzetta dello Sport, qui a également qualifié la prestation de Vettel de "désastreuse".

"Leclerc est combatif, plein d'envie et d'énergie. Il est parvenu à conquérir le cœur des fans de Ferrari. Quant à Vettel, il a démontré qu'il n'était pas le pilote souhaité par la Scuderia. Il est désormais clair que quelque chose ne fonctionne plus."

Le Corriere della Sera a également comparé les performances des deux pilotes Ferrari : "Une fois de plus, Vettel a débranché son cerveau. Pendant ce temps, Leclerc monte en prestige."

Enfin, la Stampa a lancé une pique envers le directeur d'équipe, Mattia Binotto, lui reprochant d'aller trop loin dans son soutien sans faille à Vettel.

"Maranello, nous avons un problème ! Comme s'il était son grand frère, Binotto défend Vettel sans arrêt. Mais la crise dans laquelle est englué le pilote allemand semble sans fin..."

Ontdek het op Google Play