fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Ricciardo : Chez Ferrari, Vettel est frustré comme je l'étais chez Red Bull

Ricciardo : Chez Ferrari, Vettel est frustré comme je l'étais chez Red Bull

Actualités


Ricciardo : Chez Ferrari, Vettel est frustré comme je l'étais chez Red Bull

Ricciardo : Chez Ferrari, Vettel est frustré comme je l'étais chez Red Bull

Ricciardo établit un parallèle entre sa situation en 2018 et ce qui vit actuellement son ancien coéquipier, Vettel.

Daniel Ricciardo estime que la saison 2019 que vit Sebastian Vettel chez Ferrari pourrait l'affecter de la même manière que l'Australien l'avait été l'an dernier, lors de sa dernière année avec Red Bull.

Ricciardo avait fini par quitter Red Bull après dix ans passés dans le giron, au profit de Renault avec qui il s'était engagé pour les saisons 2019 et 2020. Il avait alors justifié son choix, qui en avait surpris plus d'un, par la nécessité de relever un nouveau défi.

Pour sa part, Vettel dispute sa cinquième saison déjà chez Ferrari, 2019 se révélant particulièrement frustrante en raison de l'avance prise par Mercedes dès le coup d'envoi. Il est en effet probable que le pilote allemand doive à nouveau s'incliner cette année face à Lewis Hamilton et Mercedes, comme ce fut le cas lors des exercices précédents.

Le pilote allemand accumule ainsi des années de frustration, et cela se ressent à travers ses nombreuses déclarations de désamour envers la F1 depuis le début de la saison en cours. Des rumeurs de retraite sont apparues, certaines citant même Ricciardo comme remplaçant potentiel de Vettel chez Ferrari.

"Peut-être éprouve-t-il ce que je ressentais il y a un an", a déclaré Ricciardo au Corriere della Sera, en faisant référence à son ancien coéquipier chez Red Bull. "Seb est sans doute frustré, voire vulnérable."

"Bien sûr, il est toujours aussi rapide et capable de remporter un titre. Mais est-il encore motivé, ou peut-il se remotiver dans ce contexte ?" s'interroge le pilote Renault.

Lorsqu'ils étaient équipiers en 2014 chez Red Bull, Vettel avait rapidement été démotivé par le manque de résultats - Mercedes débutait sa période de domination - et par le fait que Ricciardo le battait alors.

"Dans certaines situations, il avait alors perdu sa motivation, voyant qu'il ne pouvait pas s'imposer", a conclu Ricciardo.

Ontdek het op Google Play