fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Todt prône le retour des ravitaillements en F1 !

Todt prône le retour des ravitaillements en F1 !

Actualités


Todt prône le retour des ravitaillements en F1 !

Todt prône le retour des ravitaillements en F1 !

Le président de la FIA demande aux dirigeants de la Formule 1 de réfléchir à la possibilité de réintroduire des ravitaillements en essence durant les courses.

Voilà bientôt dix ans que les ravitaillements en carburant ont été interdits en F1. S'ils faisaient partie intégrante du spectacle et qu'ils ouvraient les possibilités stratégiques, ils avaient surtout été bannis dans le cadre de la réduction des coûts déjà recherchée à l'époque.

Mais aujourd'hui, Jean Todt, président de la FIA, demande à Liberty Media et aux acteurs de la discipline de se pencher sur la question de l'éventuel retour des ravitaillements, dans le cadre des discussions toujours en cours autour des futurs règlements 2021.

Le dirigeant français estime que cela pourrait amener davantage de spectacle, comme ce fut le cas avant la saison 2010. Il avance aussi, à raison, l'argument de la balance, à l'heure où de nombreux pilotes se plaignent ouvertement du surpoids de leurs bolides.

"Personnellement, j'aimerais revoir des ravitaillements, et je serais heureux de voir les résultats d'une étude plus approfondie sur les aspects positifs et négatifs", a confié Todt, présent à Silverstone.

"Les voitures deviennent probablement un peu trop lourdes. C'est quelque chose dont nous discutons. J'insiste pour que nous analysions ce que cela signifierait si nous réintroduisions les ravitaillements en carburant. Si nous le faisons, les voitures seront plus légères au départ de la course et nous pourrons voir des monoplaces plus petites [donc moins lourdes]."

Si le retour des ravitaillements irait forcément à l'encontre de la réduction des coûts, il reste néanmoins probable que la F1 et ses équipes soient ouvertes à la réflexion. Généralement, les fans sont très favorables au procédé, mais ces 'ravitos' avaient aussi été vivement critiqués car ils incitaient les pilotes à dépasser à la faveur des arrêts plutôt qu'en piste.

Quoi qu'il en soit, le timing des déclarations de Todt n'est pas dû au hasard, puisque une nouvelle réunion importante en vue de l'adoption des futurs réglementations 2021 se tiendra le 23 juillet prochain à Genève.

Ontdek het op Google Play