fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
EL1 (VIDÉOS) : Gasly et Red Bull sourient, Grosjean beaucoup moins

EL1 (VIDÉOS) : Gasly et Red Bull sourient, Grosjean beaucoup moins

Actualités


EL1 (VIDÉOS) : Gasly et Red Bull sourient, Grosjean beaucoup moins

EL1 (VIDÉOS) : Gasly et Red Bull sourient, Grosjean beaucoup moins

Pierre Gasly a réalisé le meilleur temps des premiers essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne, également marqués par les difficultés de Romain Grosjean.

Malgré la présence de quelques nuages çà et là, le temps est sec sur Silverstone, ce vendredi, onze heures (heure française). Le début de la séance est très calme, au point qu'il faille attendre plus de vingt minutes avant que les Williams soient les premières à marquer la feuille des temps. La McLaren de Lando Norris, qui dispute son premier Grand Prix à domicile en F1, prend rapidement la tête.

C'est le moment choisi par Romain Grosjean pour s'illustrer de façon négative : le Français perd le contrôle de sa Haas alors qu'il se trouve encore dans la voie des stands et brise son aileron avant contre le rail ! La voiture de sécurité virtuelle est activée.

Avec les pneus mediums, Valtteri Bottas et sa Mercedes sont les premiers à passer sous la barre des 1'30 (1'29''604). Lewis Hamilton fait beaucoup mieux, quelques instants plus tard : 1'29''118. Tandis que Charles Leclerc part au large, George Russell et Lando Norris partent en tête-à-queue. Bottas reprend ensuite le commandement des opérations : 1'28''562, mais Hamilton améliore encore (1'28''122).

Les Mercedes se battent entre elles : Bottas améliore de nouveau (1'27''832), tandis que la température de la piste augmente logiquement. Ce sont les Red Bull qui occupent provisoirement les troisième et quatrième rangs. Le drapeau rouge est ensuite brandi ! L'Alfa Romeo de Kimi Räikkönen, en panne, est en effet arrêtée à même la piste. L'unité de puissance Ferrari est clairement en cause.

Peu après, Grosjean part de nouveau en tête-à-queue, mais en piste, cette fois :

À trente minutes du drapeau à damier, Charles Leclerc vient se placer en troisième position, avant que Sebastian Vettel ne lui ravisse le second accessit. En tendres, les Ferrari concèdent toutefois six et neuf dixièmes aux Flèches d'Argent. Bottas améliore sa marque : 1'27''629, cette fois avec les gommes rouges. Pour sa part, Max Verstappen sort lui aussi trop large. C'est alors qu'il tombe quelques gouttes d'eau en certains endroits du tracé, ce qui réduit naturellement l'activité en piste.

Les Mercedes et les Ferrari décident de sortir avec les pneus intermédiaires, mais la piste n'est pas assez humide. Les pilotes sont rapidement de retour en piste avec les slicks, et Verstappen ravit la troisième place aux Ferrari. Juste après, le Néerlandais se place même entre les deux Mercedes. Mais Pierre Gasly fait mieux ! Le Français se signale à seulement 86 millièmes du meilleur temps, toujours détenu par Bottas.

Conscient de devoir briller à Silverstone, le natif de Rouen prend la tête juste avant le drapeau à damier : 1'27''173. Red Bull et Mercedes sont donc à leur avantage, Ferrari est en embuscade. Derrière les équipes de pointe, ce sont les deux Renault qui sont pour l'heure les 'meilleures des autres' ! McLaren semble toutefois très proche. Grosjean est avant-dernier, notamment devancé par la Williams de Russell...

Ontdek het op Google Play