fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Vettel : La F1 ? Un vrai 'bordel'

Vettel : La F1 ? Un vrai 'bordel'

Actualités


Vettel : La F1 ? Un vrai 'bordel'

Vettel : La F1 ? Un vrai 'bordel'

Le pilote Ferrari détaille davantage ce qu'il pense de la situation actuelle de la Formule 1.

Habitué à exprimer son désamour pour la F1 depuis plusieurs semaines déjà, Sebastian Vettel a récidivé, en déclarant cette fois que le règlement sportif faisait de la discipline un véritable "bordel".

Récemment, plusieurs controverses ont secoué la catégorie reine du sport automobile, toutes étant liées à ce règlement et aux pénalités infligées ou non aux pilotes concernés. L'Allemand n'a pas été épargné, puisqu'il avait perdu la victoire lors du Grand Prix du Canada en raison d'une sanction de cinq secondes ensuite contestée par la Scuderia, sans succès.

Juste après, le Grand Prix de France avait été marqué par la double pénalité infligée à Daniel Ricciardo après la course, tandis que la victoire de Max Verstappen en Autriche est restée en suspens durant plus de trois heures après le passage sous le drapeau à damier, en raison d'une enquête des commissaires au sujet de son dépassement final sur Charles Leclerc.

Vettel évoque ainsi une 'surréglementation' qui l'oblige à considérer son sport différemment, lui qui avait déjà expliqué il y a peu "ne plus être amoureux" de la F1. Il était même allé jusqu'à déclarer, en plaisantant, qu'il vaudrait peut-être mieux brûler tous les règlements.

Vettel, très amer : 'Il faut brûler le règlement !'Lire plus

"Je pense que le problème est que nous avons maintenant beaucoup de règles qui tentent de mettre par écrit ce qu'il est en réalité impossible de coucher sur papier", a-t-il cette fois exprimé.

"Franchement, c'est un peu le bordel... Or, je ne vois aucun autre sport où les choses sont exactement les mêmes qu'en F1. Ici, les choses sont toujours un peu différentes. C'est pourquoi il est impossible de prévoir tous les cas de figure, de les écrire et de décider quoi faire."

"Il faudrait tout simplifier, et ainsi nous donner, je veux dire nous rendre la liberté de nous battre les uns contre les autres."

Ontdek het op Google Play