fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Alerte chez Mercedes : impossible de trouver une solution à la surchauffe !

Alerte chez Mercedes : impossible de trouver une solution à la surchauffe !

Actualités


Alerte chez Mercedes : impossible de trouver une solution à la surchauffe !

Alerte chez Mercedes : impossible de trouver une solution à la surchauffe !

Clairement, la marque à l'Étoile a sous-estimé l'effet des fortes chaleurs sur sa mécanique.

En l'état, Mercedes l'avoue : les problèmes rencontrés sur la W10 en Autriche pourraient se répéter sur n'importe quel autre circuit en cas de températures extérieures similaires à celles rencontrées le week-end dernier sur le Red Bull Ring.

À Spielberg, Valtteri Bottas a terminé troisième et Lewis Hamilton cinquième, après avoir pourtant remporté les huit premières courses de la saison. Les deux Flèches d'Argent étaient concernées par des soucis importants de surchauffe, ce que confirme à présent le directeur de l'ingénierie, Andrew Shovlin.

Mais le plus inquiétant est surtout qu'au vu de la conception du bolide argenté version 2019, l'écurie est loin d'être certaine de pouvoir faire face à ce problème de taille. L'architecture moteur resserrée de la W10 lui procure un avantage clair du point de vue aérodynamique, mais empêche l'unité de puissance de 'respirer' correctement en cas de températures très élevées.

"Fondamentalement, la voiture ne possède pas suffisamment de radiateurs", concède Shovlin. "Nous avons été trop optimistes au sujet de ce que nous pouvions tirer du système de refroidissement."

"Nous ne sommes donc pas à la hauteur de ce que nous espérions pouvoir réaliser. Cela signifie qu'en cas de météo similaire [à celle rencontrée en Autriche], nous aurons à nouveau du mal à maintenir le moteur aux températures idéales afin de ne pas l'endommager."

"Accroître le refroidissement peut se faire en ouvrant davantage la carrosserie, mais les 35°C de Spielberg nous ont prouvé que nous atteignons la limite dans ce domaine. Et lorsque vous êtes déjà à la limite, il devient très compliqué d'envisager d'autres solutions..."

"C'est pourquoi nous avons dû réduire un peu le régime moteur, mais cela compromet évidemment la performance. La voiture chauffe moins, mais vous devenez lent en ligne droite. C'est ce qui s'est passé en Autriche."

Et qui pourrait donc se reproduire ailleurs durant l'été, à en croire l'ingénieur de chez Mercedes...

Ontdek het op Google Play