fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Alonso : Le moteur Honda n'est plus comparable à celui qu'avait McLaren

Alonso : Le moteur Honda n'est plus comparable à celui qu'avait McLaren

Actualités


Alonso : Le moteur Honda n'est plus comparable à celui qu'avait McLaren

Alonso : Le moteur Honda n'est plus comparable à celui qu'avait McLaren

Alonso et McLaren saluent la victoire récente de Honda, qualifiée de "bonne pour le sport" par l'écurie basée à Woking.

Le week-end dernier, Honda était à nouveau sur le devant de la scène, près de treize ans après son dernier succès conquis lors du Grand Prix de Hongrie 2006, en compagnie de Jenson Button.

Grâce à Red Bull et à Max Verstappen, le motoriste japonais a ainsi regoûté à l'ivresse de la victoire, un peu plus de quatre ans après son retour officiel en Formule 1.

Avant 2018 et sa collaboration avec Toro Rosso, puis Red Bull cette année, Honda avait connu trois saisons difficiles aux côtés de McLaren pour ses débuts dans l'ère turbo-hybride.

McLaren et Honda avaient triomphé lors de leur première alliance, entre 1988 et 1992. Mais entre fin 2014 et fin 2017, le conte de fées ne s'était guère reproduit. Pire : il avait tourné au cauchemar, poussant le board de la prestigieuse écurie britannique à casser le contrat qui les liait au motoriste nippon.

Fernando Alonso, qui a subi l'échec du second mariage entre les deux parties, explique que le moteur Honda dont disposent actuellement les écuries Red Bull et Toro Rosso n'est pas comparable au V6 qui fut livré à McLaren il y a quelques années.

"On ne peut pas comparer", prévient le pilote espagnol. "De nombreuses années ont passé et je m'attendais bien sûr à ce que le bloc Honda ait beaucoup évolué dans l'intervalle. Dans le passé, nous avons travaillé très dur ensemble et nous avons rencontré énormément de difficultés et subi de nombreuses pénalités", a-t-il ajouté au cours d'un entretien avec Soymotor.

"J'espère sincèrement que cette victoire en amènera beaucoup d'autres, parce que c'est bon pour le sport."

Et le double Champion du monde 2005 et 2006 de se réjouir enfin de la progression actuelle de McLaren, quatrième du championnat des constructeurs à ce stade de la saison.

"C’est fantastique ! C’est conforme au plan qui avait été établi. L’équipe a été et sera toujours solide. Ils ont fait un pas dans la bonne direction. Espérons qu’ils puissent maintenant décrocher la quatrième place du classement constructeurs et que d’autres étapes suivront ensuite sur le chemin du succès."

Ontdek het op Google Play