fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Red Bull : Ce dimanche était 'un grand jour' pour la F1

Red Bull : Ce dimanche était 'un grand jour' pour la F1

Actualités


Red Bull : Ce dimanche était 'un grand jour' pour la F1

Red Bull : Ce dimanche était 'un grand jour' pour la F1

Horner et le clan Red Bull sont ravis par la décision des commissaires sportifs, qui ont laissé la victoire à Verstappen.

À l'issue du Grand Prix d'Autriche, l'incertitude régnait une nouvelle fois quant à la validité du classement final. Une enquête avait en effet été ouverte à propos du dépassement de Max Verstappen sur Charles Leclerc, au 69ème des 71 tours à parcourir.

Si la cérémonie du podium avait bien consacré le pilote Red Bull - qui gagnait à nouveau à domicile et qui permettait à Honda de l'emporter pour la première fois en F1 depuis près de 13 ans -, le paddock tout entier était ensuite suspendu au verdict qu'allaient rendre les commissaires sportifs.

Verstappen conserve sa victoire, malgré le désaccord de FerrariLire plus

À cet instant, l'avis du directeur de l'équipe autrichienne, Christian Horner, était clair : "Max était clairement à l'intérieur [du virage], il ne pouvait pas disparaître ! Leclerc doit céder le passage, en étant derrière. Qu'est-on censé faire, sinon ? C'est juste ça la Formule 1, c'est une bataille acharnée entre deux pilotes d'avenir."

"C'est exactement ce dont nous avons besoin, des pilotes qui se battent roue contre roue. Le fait que les commissaires n'aient pas encore pris position montre qu'ils veulent entendre les pilotes, mais changer l'ordre du podium, ce serait une décision grave et lourde de conséquences."

Pourtant, Ferrari se disait alors "confiant" quant à l'application stricte du règlement, qui devait selon la Scuderia sanctionner Verstappen et ainsi donner la victoire à Leclerc.

Ferrari confirme son désaccord mais ne fera pas appelLire plus

Finalement, il n'en était rien : les commissaires de la FIA confirmaient la victoire de Verstappen en classant l'affaire en 'incident de course'. Si Ferrari continuait de marquer son désaccord - sans toutefois avoir l'intention de faire appel de la décision -, le soulagement était grand dans le clan Red Bull.

"C'est un grand jour pour le sport", commentait Horner. "Il aurait été incompréhensible de voir qu'ils changent le podium après une course comme celle-ci. C'est ce dont la F1 avait besoin."

"Je pense que Tom Kristensen et les commissaires qui étaient présents ont fait un très bon choix. Un jour, ça ira contre nous, mais c'est la course, c'était juste, c'était rude mais c'est ce que la F1 doit être."

Lire plus

Ontdek het op Google Play