fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Todt : Le retard pris pour 2021 est... positif pour la F1 !

Todt : Le retard pris pour 2021 est... positif pour la F1 !

Actualités


Todt : Le retard pris pour 2021 est... positif pour la F1 !

Todt : Le retard pris pour 2021 est... positif pour la F1 !

D'après le président de la FIA, la Formule 1 se trouve à présent dans une "très bonne situation", malgré le retard pris pour établir les règlements 2021.

Tout devait être bouclé pour la fin du mois de juin 2019 : telle était l'échéance prévue pour la rédaction des différents règlements technique, sportif et financier qui doivent entrés en vigueur en 2021.

Dans un premier temps, le règlement technique avait été repoussé au mois d'octobre...avant que les deux autres volets ne soient également postposés à cette date au terme de la dernière grande réunion qui a eu lieu au siège de la FIA, la semaine passée à Paris.

Ce report global signifie surtout que Liberty Media, via la FOM, rencontre de sérieuses difficultés à établir des accords avec chaque équipe au sujet de la nouvelle répartition des droits commerciaux et des fameux plafonds budgétaires.

Officiel : les règlements 2021 seront publiés en octobreLire plus

Mais si les équipes s'inquiètent de voir l'échéance 2021 se rapprocher à grands pas, le président de la FIA, Jean Todt, se montre quant à lui particulièrement optimiste. Il explique ne pas être inquiet, grâce au fait qu'un accord global ait déjà été établi entre les différentes parties concernées. Le retard pris serait ainsi en vérité... une bonne chose.

"Je ne suis pas du tout inquiet", a déclaré le dirigeant français. "Très souvent, je suis inquiet concernant la F1 parce que personne ne semble d'accord. Mais, cette fois, nous sommes parvenus à mettre d'accord les dix équipes, le détenteur des droits commerciaux [la FOM] et l'organe de gestion des règlements [la FIA]. Il reste simplement à s'assurer que tout le monde travaille bien dans le même sens."

"Je demande maintenant aux patrons d'équipe, aux directeurs techniques, aux pilotes ainsi qu'au fournisseur de pneumatiques de travailler ensemble afin de trouver les meilleures solutions."

"Nous sommes en juin 2019 et nous évoquons là des règlements qui débuteront en 2021 pour cinq années. Nous devons donc nous assurer que les bonnes décisions soient prises."

"C'est pourquoi j'estime que si nous pouvons maintenant travailler pendant trois ou quatre mois tous ensemble afin de résoudre ce qui doit l'être, la situation est en vérité très positive."

Ontdek het op Google Play