fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
VIDÉO : France 1990, Leyton House créé la surprise

VIDÉO : France 1990, Leyton House créé la surprise

Actualités


VIDÉO : France 1990, Leyton House créé la surprise

VIDÉO : France 1990, Leyton House créé la surprise

Il y a 29 ans, Ivan Capelli et March-Leyton House sont passés tout près d'un triomphe éclatant sur le circuit Paul Ricard...

Retour en 1990 : Ferrari et McLaren se partagent les victoires tandis que l'écurie March-Leyton House se traîne en fond de grille. Depuis le début de la saison, la CG901, monoplace conçue par un certain Adrian Newey, est éliminée à six reprises en qualifications. À la veille du Grand Prix de France, sixième manche de la saison, March n'a toujours pas marqué de points et reste sur une double non qualification à Mexico !

Toutefois, le très lisse circuit Paul Ricard tranche totalement avec le très bosselé circuit Hermanos Rodriguez. Et ça tombe bien car les monoplaces turquoises raffolent des "billards" !

Les pilotes Ivan Capelli et Mauricio Gugelmin créent la surprise en se qualifiant dans le top 10. Et en course, c'est le miracle. Grâce à une stratégie osée - à savoir ne pas s'arrêter au stand pour changer les pneus - Capelli et Gugelmin mènent la danse à la mi-course !

Pendant 20 tours, les deux March-Leyton House vont occuper les deux premières places devant la Ferrari d'Alain Prost ! Mais tout va aller pour le pire dans le dernier quart de la course. Le moteur de Gugelmin rend l'âme et Capelli doit finalement céder le commandement à Prost dans l'antépénultième tour...

Le Grand Prix de France 1990 reste toutefois un succès pour March-Leyton House. Les six points de la deuxième place permettent à l'écurie britannique d'éviter les terribles séances de pré-qualifications à la mi-saison.

Ontdek het op Google Play