fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Todt le rappelle : les pilotes sont les premiers à réclamer les pénalités

Todt le rappelle : les pilotes sont les premiers à réclamer les pénalités

Actualités


Todt le rappelle : les pilotes sont les premiers à réclamer les pénalités

Todt le rappelle : les pilotes sont les premiers à réclamer les pénalités

Jean Todt s'attendait à la polémique née au terme du Grand Prix du Canada, mais tient à rappeler que les pilotes sont en grande partie responsables des règles actuelles...

Le président de la FIA, Jean Todt, explique n'avoir pas été surpris par l'intensité des débats suite à la pénalité infligée à Sebastian Vettel lors du dernier Grand Prix du Canada.

Pour le dirigeant français, la majorité des pénalités suscite ensuite la controverse, qui plus est quand elle concerne les meilleurs pilotes et l'enjeu pour la victoire. Mais Todt rappelle le sérieux des commissaires sportifs et tacle au passage les premiers concernés, à savoir les pilotes.

L'ancien directeur de Ferrari n'hésite en effet pas à mentionner qu'ils sont les premiers à insister sur le respect par leurs adversaires de chaque point de règlement inscrit. Il sous-entend ainsi clairement que si les règles sont si scrupuleusement suivies, c'est en bonne partie en conséquence du comportement - verbal, et en piste - des pilotes. "Il y a toujours des débats au sujet des pénalités", admet Todt. "Ce n’est pas différent en F1 que dans les autres sports. Mais nous avons les meilleurs commissaires au monde, ils font de l'excellent travail."

"Je tiens à rappeler que les pilotes sont toujours les premiers à insister sur le fait que l’on doive suivre et respecter toutes les règles..."

Il est également d'avis que plus les pilotes sont libres d'agir comme ils l'entendent, plus le danger peut être présent : "Si l’on commence à relâcher, à donner du lest, cela peut être dangereux. Nous pouvons le voir en Formule E, où les pilotes ont bien plus de liberté qu’en Formule 1."

Enfin, Todt refuse de commenter les cinq secondes de pénalité infligées à Vettel, qui a du coup manqué la victoire au Canada : "Ce n'est tout simplement pas mon travail."

Ontdek het op Google Play