fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Alonso l'avoue : sa deuxième victoire au Mans est chanceuse

Alonso l'avoue : sa deuxième victoire au Mans est chanceuse

Actualités


Alonso l'avoue : sa deuxième victoire au Mans est chanceuse

Alonso l'avoue : sa deuxième victoire au Mans est chanceuse

Sans la mésaventure rencontrée par l'autre Toyota, Fernando Alonso n'aurait pas remporté les 24 Heures du Mans 2019, dimanche dernier.

Fernando Alonso a admis que la chance avait joué un rôle majeur en faveur de son équipage, la Toyota #8, qui a remporté pour la deuxième fois consécutive les 24 Heures du Mans.

La Toyota #7 pilotée par Kamui Kobayashi, Mike Conway et José María López a en effet mené une très grande partie de la course (environ 22 heures sur 24), mais deux crevaisons à une heure de l'arrivée ont donné la victoire à la #8, qui était déjà pratiquement assurée de remporter le titre mondial.

Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima auraient en effet été couronnés Champions du monde WEC, même en étant classés deuxièmes de l'épreuve sarthoise.

Le pilote espagnol a ainsi décroché son troisième titre mondial après les deux déjà conquis en F1. Près de treize ans après avoir remporté son dernier sacre dans la catégorie reine, Alonso était évidemment très fier ce dimanche, même s'il a conscience que la première place du double tour d'horloge lui est revenue grâce à la chance.

"C'est incroyable de gagner le Mans pour la deuxième fois, mais la victoire est venue de manière inattendue", a-t-il déclaré. "Nous n'avions pas le rythme pour gagner cette course face à la voiture #7. La chance a été un facteur important, cela fait partie du sport automobile."

"Mes coéquipiers [ceux de la #7] sont en réalité plus que des coéquipiers, ce sont des amis. Ils auraient mérité la victoire, mais la course nous a choisis. Notre objectif principal était de remporter le titre mondial et nous sommes très fiers d'y être parvenus."

Ontdek het op Google Play