fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Grosjean milite pour le retour des ravitaillements en essence

Grosjean milite pour le retour des ravitaillements en essence

Actualités


Grosjean milite pour le retour des ravitaillements en essence

Grosjean milite pour le retour des ravitaillements en essence

Romain Grosjean estime qu'un terrain d'entente doit être trouvé entre le renforcement de la sécurité des pilotes et l'obtention de courses plus dures au niveau physique.

Hamilton : La F1 doit redevenir un 'sport d'hommes' en 2021Lire plus

Au Canada, Lewis Hamilton révélait qu'il n'était pas fatiguant d'être au volant de la génération actuelle des monoplaces de F1. Le Britannique se sentant même capable de compléter deux courses en une seule journée.

Grosjean vient de confirmer les propos du pilote Mercedes. Selon le Français, une course de kart est aujourd'hui plus exténuante qu'une course de F1 !

"Récemment, j'ai participé à une course de kart avec des amis", déclare le Français à Ekstra Bladet. "125cc avec changement de rapport. J'étais plus fatigué qu'après un Grand Prix de Formule 1 !"

"Pourquoi ? Parce que vous attaquez tout le temps et vous n'avez pas à économiser de l'essence", analyse-t-il. "Aujourd'hui [en F1], nous devons le faire. Plus important encore, nous devons constamment préserver nos pneus À Barcelone, j'avais l'impression de piloter à 50% des capacités de la voiture. Donc ce n'était pas une course difficile."

Toutefois, Grosjean estime qu'il est possible de rendre les courses plus intenses sans pour autant nuire à la santé et la sécurité des pilotes. En effet, des courses trop physiques pourraient "détruire" leur cou. Le retour des ravitaillements en essence serait la clé de ces maux.

"Si chaque tour de course était un tour d'attaque, nos cous seraient complètement niqués. Nous serions exténués et peu concentrés", lâche le Français. 'Mais quand nous levons constamment le pied pour consommer moins d'essence et préserver les pneus, est-ce que c'est fatiguant pour le corps et l'esprit ?"

"Nous avons besoin d'attaquer. Il faut autoriser de nouveau les ravitaillements pour partir avec 30-40 kilos d'essence au lieu de 100 kilos. Ainsi, nous gagnerons quelques secondes au tour, si ce n'est plus, et ce sera plus dur."

Ontdek het op Google Play