fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Hamilton : 'J'aurais sans doute fait pareil' que Vettel

Hamilton : 'J'aurais sans doute fait pareil' que Vettel

Actualités


Hamilton : 'J'aurais sans doute fait pareil' que Vettel

Hamilton : 'J'aurais sans doute fait pareil' que Vettel

Le Champion du monde explique qu'il aurait sans doute fait la même chose que Vettel dans la même situation.

Lorsque Sebastian Vettel est sorti au virage 3 ce dimanche lors du 48e tour du Grand Prix du Canada, il est ensuite revenu en piste en corrigeant sa trajectoire afin d'empêcher son adversaire, Lewis Hamilton, de le dépasser.

Le fait a été remarqué puis sanctionné par les commissaires de la FIA, qui ont infligé au pilote Ferrari une pénalité de temps de cinq secondes qui lui a coûté la victoire. De son côté, la Scuderia a décidé de faire appel de cette décision.

Hamilton a quant à lui expliqué que le règlement imposait de revenir en piste de façon sécuritaire, ce que son rival n'avait pas fait. Mais après avoir revu la scène, le quintuple Champion du monde a ajouté qu'il n'aurait pas agi autrement.

"J'ai regardé les ralentis, c'est évidemment très serré", a-t-il déclaré en conférence de presse. "Ce que je peux dire est que si j'avais été leader et que j'avais fait une erreur et étais allé au large, j'aurais probablement fait la même chose."

Pourquoi les commissaires ont sanctionné VettelLire plus

"Ça se passe si vite, et vous essayez juste de conserver la position. Et quand je dis que j'aurais fait pareil, j'aurais essayé de le serrer aussi. Au final, c'est ce qui s'est passé aujourd'hui. Donc mon opinion sur ça n'a pas changé. Concernant les règles, admettons que nous n'ayons pas cette règle, je n'aurais pas ralenti, et nous aurions eu un accident. D'une façon ou d'une autre, ça allait mal finir."

"D'ordinaire, la première impression est souvent la bonne, je dirais. Quand j'ai regardé le ralenti et que j'ai regardé mes données, j'ai dû freiner à la sortie du virage 4. Il y avait un danger, et si je ne l'avais pas fait, nous nous serions percutés. Mon opinion n'est pas différente à ce sujet", a-t-il ajouté après s'être déjà plaint de l'attitude de Vettel à la radio, juste après l'action.

"Le truc est que du point de vue d'un pilote, vous savez comment ça se passe. C'est différent quand vous regardez en tant que spectateur, mais en tant que pilote, les choses se passent mal et vous vous dites 'merde', vous essayez de serrer afin de ne pas perdre de position. C'est un instinct naturel que nous avons. On ne va pas se dire : 'En fait, je vais bien me mettre à gauche et les laisser passer'. Il m'a bloqué, mais malheureusement il m'a poussé hors piste et de la façon dont les règles sont écrites, c'est comme ça que ça devait se passer."

Ontdek het op Google Play