fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Le pari de Red Bull se retourne contre Verstappen

Le pari de Red Bull se retourne contre Verstappen

Actualités


Le pari de Red Bull se retourne contre Verstappen

Le pari de Red Bull se retourne contre Verstappen

Hier, en qualifications, Red Bull a tenté le pari des medium en Q2 sur la voiture de Max Verstappen. Pas assez véloce, le Néerlandais a été éliminé.

Verstappen devra batailler en piste s'il espère finir sur le podium aujourd'hui. Sur le circuit Gilles Villeneuve, le pilote Red Bull a été victime de la stratégie de son équipe au moment d'aborder la deuxième séance qualificative.

Qualifs (VIDÉO) : Ferrari et Vettel en pole, Magnussen dans le mur !Lire plus

Red Bull a suivi le pari de Mercedes et de Ferrari, à savoir se qualifier avec le pneu medium pour prendre le départ de la course avec cette même gomme. Si c'est passé sans problème pour Hamilton, Bottas, Vettel et Leclerc, Verstappen a trébuché. Le Néerlandais n'était pas assez rapide pour finir dans le top 10. Un pari trop risqué ?

"C'est facile de dire ça après, mais sur le coup cela semblait assez logique", confie le pilote. "Je n'avais pas d'adhérence et j'ai eu du trafic dans l'épingle. Sans ça, je serais passé en Q3. J'ai du chausser les tendres et c'est vraiment malheureux d'avoir eu le drapeau rouge. Je pense que c'est très malchanceux."

Ayant chaussé les pneus tendres en toute fin de Q2, Verstappen n'a pas pu signer de temps suite à l'accident de Kevin Magnussen, ayant entraîné la sortie du drapeau rouge.

"Ça aurait été super si nous étions P5 ou P4 avec les medium. Partir dixième, avec les medium, c'est bien parce que les voitures devant vous sont en tendres, mais vous perdez beaucoup de temps sur le top 3", poursuit Verstappen. "Donc ce n'est pas idéal. Je préfère partir cinquième avec les tendres que dixième avec les medium."

Avec les pénalités de Sainz et Magnussen, Verstappen gagne deux positions et partira neuvième.

De l'autre côté du garage Red Bull, Pierre Gasly n'a pas pris de risques inconsidérés. Encore derrière son équipier sur un tour lancé, le Français a préféré se qualifier avec les pneus tendres.

"Après la Q1, nous avons vu que ce serait compliqué pour nous de prendre ce risque. Nous savons que nous aurions pu être dans la même position que Max [Verstappen]. Donc nous avons privilégié les pneus tendres pour notre qualification", déclare Gasly.

Quatrième, Ricciardo a l'impression d'avoir 'signé la pole'Lire plus

Il ne bénéficiera pas de la stratégie idéale en course mais Gasly aura l'avantage de la position. Le pilote français partira cinquième, derrière la Ferrari de Charles Leclerc et la Renault de Daniel Ricciardo.

"Nous étions à plus d'un dixième de la troisième place. Je pense que nous aurions pu l'atteindre mais dans l'ensemble, cinquième est un bon résultat", résume le Français. "De mon côté, je pense que c'est principalement dû à mon feeling dans la voiture qui ne cesse d'être meilleur. Ce n'est pas encore parfait mais ça va dans la bonne direction."

Ontdek het op Google Play