fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Course (VIDÉOS) : Hamilton gagne et profite de la pénalité de Vettel

Course (VIDÉOS) : Hamilton gagne et profite de la pénalité de Vettel

Actualités


Course (VIDÉOS) : Hamilton gagne et profite de la pénalité de Vettel

Course (VIDÉOS) : Hamilton gagne et profite de la pénalité de Vettel

Lewis Hamilton a remporté ce dimanche le Grand Prix du Canada, septième rendez-vous de la saison 2019 de Formule 1, même si Sebastian Vettel a passé la ligne d'arrivée en premier !

Il est 14h10 à Montréal et 20h10 en France au moment où le départ du Grand Prix du Canada est donné. Les conditions météorologiques sont chaudes à l'occasion du 50e Grand Prix du Canada de l'Histoire de la F1 : le soleil brille et il fait 28°C dans l'air, 51°C sur la piste.

Lors du tour de formation, Lewis Hamilton fait à nouveau part de son inquiétude après que l'équipe a dû régler un souci de fuite hydraulique quelques heures avant la course... Le stress est présent dans le clan Mercedes.

À l'extinction des feux, Sebastian Vettel conserve l'avantage sur Hamilton et Leclerc. Daniel Ricciardo parvient lui aussi à garder sa quatrième place, devant la Red Bull de Gasly. Le seul contact au départ a concerné Alexander Albon, qui se retrouve dernier après avoir touché l'Alfa Romeo de Giovinazzi. Gêné dans l'aventure, Grosjean dégringole en 18e position après avoir dû dégager un morceau de carbone coincé dans son halo !

Au quatrième tour, Carlos Sainz rentre déjà aux stands et passe des gommes tendres aux pneus durs, sans doute pour aller jusqu'au bout des 70 tours à parcourir. Neuvième, Verstappen est en bagarre avec l'autre McLaren, celle de Norris. Le Néerlandais passe à l'épingle mais son adversaire repasse dans la ligne droite qui suit. Avec les pneurs durs, le pilote Red Bull passe finalement au septième tour.

Au neuvième tour, Norris voit sa suspension lâcher à l'arrière-droit et abandonne quelques centaines de mètres plus loin. Sixième suite aux arrêts des voitures devant lui, Verstappen menace déjà la Mercedes de Bottas ! Le Finlandais tourne bien moins vite que Vettel, Hamilton et Leclerc.

Au 26e tour, le leader Vettel rentre aux stands et chausse les pneus durs. Hamilton rentre deux tours plus tard et perd du temps dans l'aventure : il se retrouve à près de cinq secondes de l'Allemand. Leclerc rentre seulement au 33e tour. Mauvaise opération pour le Monégasque, qui ressort derrière Verstappen. Le #33 devra bien sûr s'arrêter, mais la Ferrari risque de perdre du temps dans l'air sale de la Red Bull. Leclerc passe trois tours plus tard et limite les dégâts.

Derrière, la bagarre fait rage entre Ricciardo et Bottas pour la cinquième place. La Mercedes finit par passer au 39e tour, mais non sans mal. Dans le même temps, Hamilton réduit fortement l'écart sur Vettel ! Le Britannique est déjà dans la zone DRS de la Ferrari. Le quadruple Champion du monde réplique en signant le tour le plus rapide.

Vettel part légèrement à la faute au virage 3 lors du 48e tour, mais parvient à conserver la tête. En revenant sur la piste, la Ferrari gêne la Mercedes et l'action entre sous investigation. Au 58e tour, la direction de course communique sa décision : la voiture #5 est pénalisée de 5 secondes ! Sur les ralentis, il semble très difficile de juger la décision. À la radio, Vettel se montre vraiment furieux, car il pourrait bien perdre la course à cause de cette sanction.

Désireux de gagner sur la piste, à la force du poignet, Hamilton donne tout dans les derniers tours. Cela ne suffit pas : Vettel passe sous le drapeau à damier en tête, mais c'est bien Hamilton qui remporte pour la septième fois le Grand Prix du Canada !

Bottas, quatrième, réalise le meilleur tour après avoir chaussé de nouvelles gommes. Leclerc complète le podium, Verstappen est cinquième. Les meilleurs des autres sont les Renault ; Gasly, Stroll et Kvyat complètent le top 10.

Ontdek het op Google Play