fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Quatrième, Ricciardo a l'impression d'avoir 'signé la pole'

Quatrième, Ricciardo a l'impression d'avoir 'signé la pole'

Actualités


Quatrième, Ricciardo a l'impression d'avoir 'signé la pole'

Quatrième, Ricciardo a l'impression d'avoir 'signé la pole'

Daniel Ricciardo se félicite de sa qualification à Montréal. Le pilote Renault permet au losange de briller : il s'élancera depuis la quatrième position en course.

Qualifs (VIDÉO) : Ferrari et Vettel en pole, Magnussen dans le mur !Lire plus

Le Canada et Ricciardo, c'est une grande histoire d'amour. Et cette année, l'Australien a signé une nouvelle performance retentissante sur le circuit Gilles Villeneuve. Lors de la troisième séance qualificative, au bout du suspense, Ricciardo hisse sa Renault sur la deuxième ligne, en quatrième position.

"Jamais je n'aurais pensé être heureux après une quatrième place en qualifications", se réjouit le pilote australien. "C'est comme si j'avais signé la pole position ! C'était tellement cool lorsque l'on m'a dit que j'étais quatrième à la radio. Je suis vraiment heureux pour l'équipe aujourd'hui."

Une journée historique pour Renault. C'est la première fois que le losange se qualifie aussi haut sur la grille de départ depuis la troisième place de... Robert Kubica à Suzuka, en 2010.

Ricciardo se félicite du 'party mode' de RenaultLire plus

Pour ce faire, Ricciardo a profité au maximum des différentes péripéties en qualifications. De l'élimination de Max Verstappen en Q2 à la mauvaise prestation de Pierre Gasly, en passant par le tour très brouillon de Valtteri Bottas. L'Australien a également bénéficié du nouveau party mode de Renault. Dans les lignes droites du circuit, la vitesse de pointe du moteur français était équivalente à celle des pilotes Mercedes.

"Ce circuit est super. J'ai toujours aimé venir ici", confie Ricciardo. "Dès le début de cette journée, nous étions dans le coup. Même hier nous étions rapides mais nous avons fait quelques améliorations avant les qualifications."

Le plus dur reste à faire cependant. Demain, Ricciardo devra surveiller ses rétroviseurs de très près avec les remontées attendues de Bottas et Verstappen. Toutefois, tout peut arriver à Montréal, les précédentes éditions l'ont prouvé. Et si la vainqueur du Grand Prix du Canada 2014 était en mesure de monter sur le podium en 2019 ?

"Nous verrons comment les choses se passeront demain, le départ pourrait être intéressant. Pour le moment, nous profitons de ce moment. Une quatrième place en qualifications, c'est énorme pour nous", conclut-il.

Ontdek het op Google Play