fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Pirelli réfute les accusations sur ses pneus

Pirelli réfute les accusations sur ses pneus

Actualités


Pirelli réfute les accusations sur ses pneus

Pirelli réfute les accusations sur ses pneus

Pirelli, manufacturier unique de la Formule 1 ne comprend pas pourquoi les équipes de F1 déplorent une fenêtre d'utilisation des pneumatiques encore plus réduite.

Depuis 2011, les pilotes de Formule 1 ainsi que les écuries peinent à comprendre et à maîtriser le fonctionnement des gommes produites par Pirelli. Le manufacturier italien a fait un pas en avant en réduisant la diversité de ses différents composés pour le sec cette saison (sept en 2018, cinq en 2019), toutefois les critiques pleuvent encore.

Steiner : Haas est 'la pire équipe' dans le fonctionnement des pneusLire plus

Ainsi, les performances de Haas ne cessent de fluctuer depuis le coup d'envoi du championnat 2019. L'écurie américaine explique ses résultats en dents de scie par un fonctionnement des pneumatiques rendu encore plus complexe.

"Nous dépensons des millions pour développer ces voitures et elles ne fonctionnent pas parce qu'elles ne rentrent pas dans la fenêtre d'utilisation des pneus", déplore le directeur Gunther Steiner.

"Je ne blâme pas uniquement Pirelli", nuance-t-il. "Je nous blâme également parce que certaines équipes parviennent à faire fonctionner les pneus. Mais de manière générale, ce n'est pas bon. Nous ne devrions pas nous demander après la course si nos pneus ont fonctionné ou non."

Hamilton critique les pneus 2019, Pirelli réagitLire plus

D'autres, comme Lewis Hamilton, ont également reproché au manufacturier italien la complexité de leurs nouveaux pneumatiques. En revanche, Pirelli ne comprend pas ces critiques. Mario Isola, responsable de la compétition, a réfuté les accusations et assure que la fenêtre d'utilisation des gommes ne s'est pas réduite, bien au contraire.

"Si nous parlons de la taille de la fenêtre d'utilisation, et j'ai entendu quelques commentaires sur le fait qu'elle soit plus petite cette année, c'est assez difficile de confirmer cela", explique Isola.

"Je ne veux pas dire que la fenêtre est plus grande, mais je dirais que les équipes peuvent utiliser les pneus à une plus haute température car la bande de roulement est moins épaisse. Mais nous ne pouvons pas dire que la fenêtre est plus petite."

"Bien évidemment, je prends en compte tous les commentaires venant des écuries parce qu'ils demandent une fenêtre d'utilisation plus large. Résultat, ils disent qu'elle est plus petite", poursuit l'Italien. "Ce qui est clair, c'est que nous voulons travailler pour obtenir une plus grande fenêtre à l'avenir. Nous fabriquons de nouveaux pneus pour 2020 et aussi pour 2021 étant donné le plan pour supprimer les couvertures chauffantes. Donc nous changeons notre approche sur le fabrication des gommes."

Ontdek het op Google Play