fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Bolsonaro veut rompre le partenariat entre Petrobras et McLaren

Bolsonaro veut rompre le partenariat entre Petrobras et McLaren

Actualités


Bolsonaro veut rompre le partenariat entre Petrobras et McLaren

Bolsonaro veut rompre le partenariat entre Petrobras et McLaren

L'association entre l'écurie McLaren et la compagnie pétrolière brésilienne Petrobras devrait prendre fin à l'issue de la saison 2019 suite à la décision du président Jair Bolsonaro.

Petrobras pourrait bien faire ses adieux à la Formule 1 et au monde du sport automobile. Depuis des années, la compagnie pétrolière brésilienne nationalisée est au centre de nombreux scandales de corruption et de blanchiment d'argent. Le sujet est par ailleurs très sensible au Brésil et le président Bolsonaro vient peut-être de donner le coup de grâce.

Quand McLaren utilisera-t-elle le carburant Petrobras ?Lire plus

En 2018, McLaren a annoncé le début d'un partenariat long de cinq saisons avec Petrobras, pour un montant de 170 millions d'euros. Le pétrolier se chargeant de fournir lubrifiants et essence pour les monoplaces britanniques.

Toutefois, cette association n'est plus à l'ordre du jour en Amérique du Sud. L'État brésilien possède 64% de Petrobras et souhaite désormais se désengager de la Formule 1. C'est ce qu'a annoncé hier Jair Bolsonaro sur son compte Twitter.

"En 2018, Petrobras a signé un contrat de sponsoring de 782 millions de réaux avec McLaren, valable pour cinq ans", indique le président. "À l'heure actuelle, la compagnie, par décision de mon gouvernement, cherche un moyen de rompre ce contrat."

GP du Brésil à Rio : Interlagos sort les griffesLire plus

Outre la fin d'une association coûteuse avec McLaren, cette décision pourrait également expliquer les récentes discussions pour remplacer Interlagos, circuit subventionné par Petrobras, par un nouveau complexe situé dans la ville de Rio de Janeiro l'an prochain en Formule 1.

Par ailleurs, ce retrait dépasse le cadre de la F1. À partir de cette année, Petrobras ne sponsorisera plus la compétition nationale de karting Seletiva de Kart malgré un soutien long de 20 ans.

Ontdek het op Google Play