fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Ilott : Un accident 'qui m'a pris par surprise'

Ilott : Un accident 'qui m'a pris par surprise'

Actualités


Ilott : Un accident 'qui m'a pris par surprise'

Ilott : Un accident 'qui m'a pris par surprise'

Victime d'un accident à haute vitesse hier après-midi sur le circuit de Barcelone, Callum Ilott ne comprend toujours pas les raisons derrière la perte de contrôle de son Alfa Romeo C38.

Cette semaine se tient à Barcelone deux jours d'essais privés afin de permettre aux équipes d'accumuler les kilomètres - et les données - en-dehors du cadre d'un week-end de Grand Prix.

Essais de Barcelone : Bottas en tête de la première journéeLire plus

C'est également l'occasion de faire rouler des rookies dans les monoplaces de la catégorie reine. Membre de la Ferrari Driver Academy, Callum Ilott a été invité à participer à ces essais. Le pilote britannique évoluant en Formule 2 s'est retrouvé hier au volant de l'Alfa Romeo C38.

Mais en fin de journée, alors qu'il venait de signer son record du tour personnel, Ilott a perdu le contrôle de sa voiture dans le virage numéro 3. L'arrière a décroché dans cette longue courbe à droite, expédiant le Britannique dans le mur à plus de 200 km/h.

"J'avais passé la première partie du virage 3 et, de nulle part, la voiture est partie - aucun signe avant-coureur, elle est simplement partie", explique-t-il. "C'est pour ça que c'est assez mystérieux. Le vent n'a pas tourné, rien n'a cassé et je n'ai pas changé mon pilotage dans ce virage. Donc c'est étrange."

"J'ai été complètement pris par surprise, rien n'avait changé comparé à mes précédents tours", complète le membre de la Ferrari Driver Academy. "Nous analysons encore ce qu'il s'est passé, c'était un accident bizarre."

Formule 2 (VIDÉOS) : Latifi s'envole au championnatLire plus

Pas de happy end pour la première d'Ilott au volant une Formule 1, toutefois le pilote de F2 reste satisfait de sa journée. Il laisse désormais la place au vétéran Kimi Räikkönen qui limera le bitume catalan ce mercredi.

"Bien sûr, nous sommes tous nerveux au moment de prendre le volant de ces machines. Mais je m'étais bien préparé et c'était incroyable. La vitesse à laquelle vous pouvez prendre les virages, la puissance, c'est épatant", s'étonne Ilott.

"Le matin, nous avons bouclé notre programme. J'étais heureux, l'équipe était heureuse. Mis à part le crash, c'était une super journée. C'est dommage de ne pas avoir pu aligner les tours rapides dans l'après-midi mais, malheureusement, ce sont des choses qui arrivent."

Ontdek het op Google Play