fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Incident Stroll-Norris (VIDÉO) : aucune pénalité mais de la colère

Incident Stroll-Norris (VIDÉO) : aucune pénalité mais de la colère

Actualités


Incident Stroll-Norris (VIDÉO) : aucune pénalité mais de la colère

Incident Stroll-Norris (VIDÉO) : aucune pénalité mais de la colère

Lando Norris ne comprend pas l'attitude adoptée par son concurrent lors de l'accrochage qui a eu lieu ce dimanche entre eux, lors du Grand Prix d'Espagne.

Lance Stroll et Lando Norris ont été victimes d'un accrochage au virage 2, entraînant l'abandon des deux concurrents à une quinzaine de tours de l'arrivée de la course disputée à Barcelone.

À l'intérieur du virage, la McLaren de Norris est allée heurter la roue arrière gauche de la Racing Point de son adversaire, ce qui a envoyé les deux voitures dans le bac à graviers à l'extérieur.

La course de Stroll s'est arrêtée là, tandis que celle du Britannique s'est stoppée quelques mètres plus loin, après que celui-ci ait tenté de repartir. La voiture de sécurité est ensuite intervenue en raison du mauvais positionnement des bolides et de la présence de gravier sur la piste.

Hamilton : Pour Mercedes, 'l'histoire est en marche' après cinq doublésLire plus

À l'issue du Grand Prix d'Espagne, les commissaires ont finalement décidé de considérer cet accrochage comme incident de course, confirmant ainsi qu'aucun des deux pilotes ne serait pénalisé.

Mais de son côté, Norris pointait du doigt l'attitude de Stroll : "C'est simple : il savait que j'étais positionné là dès l'entrée dans le premier virage", a déclaré le jeune pilote McLaren. "Je ne sais pas ce qu'il a eu en tête après ça... J'étais toujours à l'intérieur, une bonne partie de ma voiture occupait l'intérieur au moment d'aborder le deuxième virage. Il a alors commencé à tourner comme si j'avais subitement disparu ou totalement reculé, ou je ne sais quoi..."

"J'ai alors compris qu'il ne me laisserait pas assez de place. J'ai voulu freiner mais je n'avais plus assez de temps [pour éviter la collision]."

Stroll a bien sûr une tout autre version des faits : le Canadien estime qu'il suivait sa trajectoire pour prendre le virage et qu'il n'y avait pas assez de place pour deux voitures à cet endroit.

"Je n'ai pas encore vu les images", a-t-il admis à l'issue de la course. "Je vais aller vérifier tout ça dans le détail mais bon, clairement, il n'y avait pas assez de place à cet endroit. Je prenais mon virage et je ne vois pas ce que je pouvais faire d'autre. J'ai freiné à l'intérieur [du premier virage] et je devais bien tourner pour prendre le suivant. Il n'y avait alors pas assez de place pour les deux monoplaces."

Ontdek het op Google Play