fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Vettel : Je n'ai pas réalisé que Leclerc avait une stratégie différente

Vettel : Je n'ai pas réalisé que Leclerc avait une stratégie différente

Actualités


Vettel : Je n'ai pas réalisé que Leclerc avait une stratégie différente

Vettel : Je n'ai pas réalisé que Leclerc avait une stratégie différente

Une nouvelle fois, Ferrari est condamnée à errer au second plan. Sebastian Vettel a vécu un Grand Prix d'Espagne difficile, achevé à la quatrième position.

Nouveau revers pour Vettel et la Scuderia. À Barcelone, Ferrari a été battue pour la cinquième fois de la saison par les flèches d'argent de Mercedes. Durant toute la course, Vettel n'a pu se battre qu'avec son propre équipier, Charles Leclerc.

Course (VIDÉOS) : Hamilton l'emporte ; Verstappen bat les FerrariLire plus

Mais après les premiers arrêts au stand, le Monégasque, quatrième, s'est effondré avec des pneus plus durs. Derrière, le quadruple champion du monde s'est montré très pressant dans ses rétroviseurs. Vettel finit par avoir le champ libre quelques boucles plus tard, le tout dans une confusion générale car ce dernier ne savait pas que sa stratégie était différente de son équipier.

"Nous en parlerons en privé", lance l'Allemand à l'arrivée. "Je pense que dès le début, il était clair que Charles [Leclerc] était le plus rapide donc j'étais ravi de le laisser passer. Lors du deuxième relais, je n'ai pas réalisé que nous avions une stratégie décalée. Une fois au courant, il m'a laissé passé et j'étais plus rapide. J'ai essayé de mettre la pression sur Max [Verstappen] mais en fin de compte, cela n'avait plus d'importance."

Avant cela, la course de l'Allemand avait mal débuté. Vettel a fait un gros plat sur ses pneus dès le premier virage du premier tour, ce qui a permis à Max Verstappen de s'échapper en troisième position. Le rythme de la RB15 étant similaire à celui de la SF90, jamais Vettel n'a pu revenir dans le sillage du Néerlandais.

Vettel : 'Nous ne sommes évidemment pas assez rapides...'Lire plus

"J'avais du mal à voir la piste, j'étais lent et mon premier relais était compromis", commente le pilote allemand. "Après ça, mon rythme était bon mais les choses se sont corsées. La voiture de sécurité nous a donné une chance mais nous avions le même rythme que Max donc c'était presque impossible de le doubler."

Cinq courses plus tard et Vettel n'a toujours pas fait mieux qu'une troisième place comme meilleur résultat. Avec 64 points au compteur, l'Allemand compte 48 points de retard sur le leader, Lewis Hamilton, et deux sur son plus proche rival, Verstappen.

Ontdek het op Google Play