fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Démarrage discret pour Renault à Barcelone

Démarrage discret pour Renault à Barcelone

Actualités


Démarrage discret pour Renault à Barcelone

Démarrage discret pour Renault à Barcelone

Renault F1 Team a connu un vendredi discret en Espagne. Sur le circuit de Barcelone, Nico Hülkenberg et Daniel Ricciardo ont gravité toute la journée autour du très convoité top 10.

Renault veut lancer sa saison en EspagneLire plus

Nous sommes prévenus, Renault veut briller ce week-end. Après quatre Grands Prix de galère, marqués par de nombreux problèmes de fiabilité, le losange pose ses valises en Espagne avec la ferme intention de reprendre sa place de quatrième force, acquise à l'issue de la saison 2018 de Formule 1.

Et pour l'écurie française, cela passe par une évolution de son moteur. À Barcelone, Daniel Ricciardo a bénéficié du nouveau V6 dès la première séance d'essais libres. L'Australien se montre satisfait du comportement global de sa monoplace mais au final, l'ancien pilote Red Bull n'est pas parvenu à se faire une place dans le top 10.

"Nous avons beaucoup appris aujourd’hui. J’avais l’impression que la voiture était assez bonne en début de journée, et surtout bien meilleure que ne le laissaient voir les feuilles de temps", note Ricciardo. "Notre potentiel est plus grand et nous devons identifier pourquoi nous n’avons pas pu le démontrer sur un tour. Cela dit, le rythme semblait meilleur sur les relais avec beaucoup d’essence. Nous essaierons d’obtenir un meilleur rythme en qualification demain."

En parallèle, Nico Hülkenberg a réussi à accrocher la dixième place lors de la première séance d'essais libres. L'après-midi de l'Allemand fut plus compliqué, le pilote améliorant son temps du matin de six dixièmes mais perdant également quatre places au classement.

"C’était un vendredi plutôt standard avec rien de spécial à signaler", annonce-t-il. "Nous avons comme d’habitude mêlé de courts relais avec d’autres plus longs lors des deux séances tout en évaluant les pneumatiques. Comme toujours ici, nous cherchons un équilibre parfait et il nous reste du travail dans ce domaine. La voiture n’était pas parfaite aujourd’hui, donc nous disposons d’une marge de progression d’ici les qualifications demain."

Ontdek het op Google Play