fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Stats (VIDÉOS) : Mercedes, la preuve par quatre

Stats (VIDÉOS) : Mercedes, la preuve par quatre

Actualités


Stats (VIDÉOS) : Mercedes, la preuve par quatre

Stats (VIDÉOS) : Mercedes, la preuve par quatre

Voici tous les chiffres marquants du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2019, remporté dimanche par Valtteri Bottas et Mercedes.

Les vainqueurs

4 : Mercedes signe un nouveau record en réalisant quatre doublés en autant de courses sur le début de saison. Le constructeur allemand avait égalé la précédente marque (Williams, 1992) en Chine, mais fait désormais mieux.

À noter que le record de doublés consécutifs est de cinq, co-détenu par Mercedes et Ferrari. Les Flèches d'argent pourraient ainsi l'égaler lors du prochain Grand Prix, en Espagne.

4 : Valtteri Bottas est le quatrième vainqueur à Bakou en autant d'éditions (1 Grand Prix d'Europe, 3 Grands Prix d'Azerbaïdjan). Avant lui, Nico Rosberg, Daniel Ricciardo et Lewis Hamilton s'étaient imposés dans les rues de la capitale azérie. Il est aussi le quatrième poleman différent après Rosberg, Hamilton et Vettel.

5 : Bottas a remporté sa cinquième victoire en F1, soit autant que Max Verstappen à ce jour, mais également autant que Keke Rosberg, Michele Alboreto, John Watson, Clay Regazzoni et Giuseppe Farina. En Azerbaïdjan, Mercedes a remporté sa 91e course en tant qu'équipe et sa 177e en tant que motoriste.

8 : Le Finlandais avait avant cela décroché sa huitième pole position, autant que Jenson Button, Riccardo Patrese et John Surtees. C'est la deuxième fois que Bottas enchaîne deux pole positions d'affilée, après le Brésil et Abu Dhabi en 2017. Il s'agissait de la 104e pole de Mercedes comme écurie et de la 187e du motoriste à l'étoile.

1 : Le #77 a devancé pour la première fois un équipier en qualifications sur le tracé de Bakou. Bottas est aussi le premier pilote à transformer sa pole position en victoire cette saison, et le premier à avoir deux pole en 2019.

62 : Mercedes a verrouillé la première ligne sur la grille de départ pour la 62e fois, égalant dans ce domaine l'écurie Williams. McLaren en est à 63 doublés en qualification, Ferrari en compte 77.

Les autres chiffres

2 : Charles Leclerc a réalisé son deuxième meilleur en course, devenant par la même occasion le premier pilote à empocher deux points supplémentaires grâce à cela cette année. Ferrari compte 251 meilleurs tours en tant qu'équipe (256 en tant que motoriste).

2 : McLaren a réussi à placer ses deux pilotes (Sainz et Norris) dans les points (top dix), soit une première depuis le même Grand Prix d'Azerbaïdjan, en 2018 (Alonso et Vandoorne).

1 : Malgré une pénalité de dix places sur la grille, Antonio Giovinazzi avait atteint samedi sa première Q3 en carrière, tout en devançant Kimi Räikkönen pour la première fois de la saison en qualifications.

11 : Williams vient de vivre onze Grands Prix consécutifs en dehors des points. Il s'agit d'une première depuis 1977, année des débuts de l'écurie qui engageait alors une March.

43 : Romain Grosjean a abandonné pour la 43e fois de sa carrière en F1, ce qui représente la plus haute moyenne de retraits du plateau : 29,25%. Le Français a déjà abandonné trois fois sur quatre cette saison.

Ontdek het op Google Play