fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Red Bull a ralenti Verstappen après l'abandon de Gasly

Red Bull a ralenti Verstappen après l'abandon de Gasly

Actualités


Red Bull a ralenti Verstappen après l'abandon de Gasly

Red Bull a ralenti Verstappen après l'abandon de Gasly

L'écurie autrichienne n'a voulu prendre aucun risque suite à la panne rencontrée sur la voiture #10. Horner félicite également Pierre Gasly, en pleine progression.

À nouveau quatrième à Bakou, Max Verstappen continue d'engranger de bons points et se situe même à la quatrième place du championnat, entre les deux pilotes Ferrari.

La course de Verstappen affectée par la VSCLire plus

Son directeur d'équipe, Christian Horner, estime que le Néerlandais a perdu toute chance de podium au départ : "Max a réalisé une course solide mais, malheureusement, sa position perdue au départ au profit de Pérez lui a fait perdre trop de temps. Le temps qu'il repasse devant, il avait déjà perdu le contact avec le groupe de tête."

Malgré cela, Verstappen est finalement parvenu à décrocher les points de la quatrième place pour la troisième fois consécutive, après le podium de Melbourne.

Comme le principal intéressé l'a expliqué à l'issue de la course, Horner confirme que l'intervention de la voiture de sécurité virtuelle a définitivement écarté la possibilité d'un retour sur Vettel en fin de course : "Il était à moins de trois secondes de Sebastian [Vettel] avant la voiture de sécurité virtuelle, causée de façon ironique par... Pierre [Gasly]", ajoute le dirigeant autrichien. "Cela a fait chuter ses pneus en températures et l’a empêché de retrouver le même rythme en fin d'épreuve."

Trahi par sa mécanique, Gasly veut 'garder le positif'Lire plus

Mais au-delà de cela, Christian Horner confirme avoir ralenti quelque peu son pilote fétiche suite à la panne survenue sur la monoplace de Gasly : "Ne sachant pas totalement ce qui était arrivé à la voiture de Pierre, nous avons décidé de ramener Max à l’arrivée et d'effectuer les derniers tours prudemment."

Il a enfin ajouté de nouveaux mots d'encouragement à l'adresse du pilote français, clairement plus à l'aise au volant de la RB15 en Azerbaïdjan : "Même si c'est frustrant sur le plan des résultats, Pierre a réalisé son meilleur week-end de l'année. Il a fait une belle course et, ,si l'on compare son rythme à celui de Charles Leclerc, qui a débuté la course avec les mêmes pneus, il était plus rapide que la Ferrari durant la moitié du relais. Malheureusement, l’arbre de transmission a cassé et causé son abandon à quinze tours de l'arrivée, alors qu'il aurait été facilement sixième."

Ontdek het op Google Play