fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
La course de Verstappen affectée par la VSC

La course de Verstappen affectée par la VSC

Actualités


La course de Verstappen affectée par la VSC

La course de Verstappen affectée par la VSC

La sortie de la voiture de sécurité virtuelle dans les dernières boucles du Grand Prix d'Azerbaïdjan a handicapé un Verstappen qui doit se contenter de la quatrième place.

Qualifié quatrième, le pilote Red Bull s'est fait surprendre par Sergio Pérez au départ de la course. Englué dans le trafic, Verstappen a laissé filer les hommes de tête avant de revenir lors de son second relais, chaussé des pneus medium.

Verstappen révèle ce qu'il voudrait changer en F1Lire plus

Mais l'abandon de Pierre Gasly, dû à un bris d'un arbre de transmission selon le Néerlandais, a poussé la direction de course à introduire la voiture de sécurité virtuelle. Au ralenti, les pneus du pilote Red Bull ont considérablement chuté en température.

"J'ai perdu un peu de temps derrière Pérez mais il ne faut pas tout risquer dans le premier tour", déclare Verstappen à l'arrivée. "Après ça, le rythme affiché en pneus medium était bon. Avant que la VSC [voiture de sécurité virtuelle, ndlr] n'intervienne, nous avions gagné quelque chose comme sept ou huit secondes."

Le Néerlandais avait refait son retard sur le troisième homme, Sebastian Vettel. Mais lorsque le drapeau vert fut présenté, le plus jeune vainqueur de l'histoire de la F1 n'avait plus le rythme pour suivre le pilote Ferrari.

"Après la VSC, nous n'avions plus d'adhérence ou de température et c'est la clé ici. Je ne pouvais plus attaquer donc j'ai roulé tranquillement pour rallier l'arrivée", conclut-il.

Verstappen pointe désormais à la quatrième place du classement général, un point derrière Vettel et quatre unités devant Leclerc.

Ontdek het op Google Play