fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Qualifs (VIDÉOS) : Bottas et Mercedes raflent la mise ; Leclerc dans le mur

Qualifs (VIDÉOS) : Bottas et Mercedes raflent la mise ; Leclerc dans le mur

Actualités


Qualifs (VIDÉOS) : Bottas et Mercedes raflent la mise ; Leclerc dans le mur

Qualifs (VIDÉOS) : Bottas et Mercedes raflent la mise ; Leclerc dans le mur

Valtteri Bottas a réalisé la pole position du Grand Prix d'Azerbaïdjan, devançant Lewis Hamilton pour un nouveau doublé Mercedes !

La séance qualificative débute à nouveau sous un beau soleil, même s'il ne fait que 16°C dans l'air (36°C sur la piste). Pour rappel, Charles Leclerc a dominé les deux séances disputées jusqu'à présent (EL2 et EL3, ce midi).

Le Français Pierre Gasly s'élancera demain depuis la voie des stands. Le pilote Red Bull a en effet été pénalisé pour avoir manqué la pesée. De son côté, Antonio Giovinazzi écopera de dix places de pénalité sur la grille de départ pour avoir utilisé sa troisième unité de contrôle électronique de la saison.

Q1 : Hülkenberg et Grosjean dehors ; Kubica dans le mur

La séance débute en force, puisque seuls les pilotes Red Bull ne prennent pas immédiatement la piste. Valtteri Bottas et sa Mercedes réalisent la première marque importante, en 1'42''430. Son équipier, Lewis Hamilton, part à la faute en tirant tout droit au virage 3. Sebastian Vettel prend ensuite la tête (1'42''348), pendant que Lance Stroll (Racing Point) touche légèrement le mur, sans conséquences en comparaison à sa sortie de vendredi.

C'est le moment choisi par Charles Leclerc pour dégainer : la Ferrari se place nettement en tête (1'41''426), devançant alors Bottas de six dixièmes. Hamilton est troisième, à plus de huit dixièmes. Gasly, qui dispute cette séance 'pour du beurre' s'empare de la tête : 1'41''335. Le Champion du monde se rapproche à moins de trois dixièmes. Derrière, la bagarre fait à nouveau rage dans le peloton : à cet instant, les Renault et la Haas de Grosjean sont provisoirement éliminées !

Carlos Sainz se fait alors remarquer : la McLaren se classe quatrième, entre les deux Mercedes. Quelques instants plus tard, c'est Max Verstappen (Red Bull) qui lui ravit la quatrième place. Les Renault vont-elle se sauver ? C'est non pour Hülkenberg, mais oui pour Ricciardo, de justesse. Grosjean passe également à la trappe !

Tandis que le drapeau à damier a été brandi, Robert Kubica sort violemment dans le passage étroit du château. Sa Williams est encastrée dans le mur de Tecpro ! Heureusement, le pilote est indemne. On se demande si l'écurie sera en mesure de réparer, tandis qu'elle a déjà dû recourir à un second châssis pour Russell. Le drapeau rouge est brandi et la Q2 débutera donc en retard, le temps de nettoyer la zone et de réparer le mur de protection.

Éliminés en Q1 : Stroll, Grosjean, Hülkenberg, Russell, Kubica

Q2 : Leclerc part à la faute ; la séance à nouveau stoppée

La Q2 débute finalement au moment où aurait dû être disputée la Q3. Par conséquent, le soleil baisse dans le ciel, l'ombre gagne du terrain et il va être plus difficile encore de mettre les gommes à température.

Les Mercedes sont les premières à s'illustrer : Bottas devance Hamilton de quelques centièmes et prend la tête en 1'41''522. Mais Verstappen les bat : 1'41''388. Leclerc n'est que cinquième : le Monégasque a réalisé son chrono avec les pneus mediums ! La stratégie est la même pour Vettel, mais l'Allemand n'est pour l'instant que onzième.

On assiste alors à une scène que l'on ne voulait pas voir : Charles Leclerc commet la même erreur que Kubica et encastre sa SF90 dans le mur, au même endroit ! Le drapeau rouge est à nouveau de sortie. Les ralentis montrent ensuite que son équipier Vettel avait failli commettre la même erreur quelques instants plus tôt.

La Q2 reprend ses droits à 16h24, alors que la séance a débuté à 15h. Le soleil commence à se coucher sur Bakou. Pierre Gasly, qui partira de la voie des stands en course, s'arrête ici. Les officiels communiquent que la piste est glissante par endroits.

Sebastian Vettel vient enfin se placer dans le top 10 ; la bataille est à nouveau intense derrière. Magnussen tire tout droit et est éliminé, tandis que les Toro Rosso flirtent avec les murs. Norris se qualifie de justesse, au contraire de son équipier Sainz ! Ricciardo et Albon n'y parviennent pas non plus. En revanche, Giovinazzi accède pour la première fois de sa carrière à la Q3 (même s'il sera pénalisé de dix places). Pérez, Räikkönen et Kvyat sont aussi de la fête.

Éliminés en Q2 : Sainz, Ricciardo, Albon, Magnussen, Gasly

Q3 : Mercedes sort du bois, Vettel et Ferrari encore battus

Verstappen, premier en Q2, s'élance directement et réalise la première référence de cette ultime partie de qualification en 1'41''447. Bottas le bat, puis Hamilton réalise de nouveau des prouesses (1'40''703) ! Le Britannique relègue alors la Ferrari de Vettel et la Mercedes de son équipier à plus de quatre dixièmes.

Quelques instants plus tard, Verstappen ravit la deuxième place à Vettel et se place à trois dixièmes de Hamilton. Pérez est cinquième, devant Kvyat, Norris et les Alfa Romeo de Giovinazzi et Räikkönen.

Les bolides s'élancent pour un dernier run, sauf la Red Bull qui ne repart pas. Vettel est en avance dans le premier secteur, mais perd du temps dans le second. Tout va se décider dans le troisième secteur...

Vettel franchit la ligne et reste deuxième, mais Bottas vient rafler la pole position à Hamilton pour 59 millièmes ! Mercedes réalise à nouveau le doublé et verrouille la première ligne ! Incroyable mais vrai, les Flèches d'argent remportent à nouveau la mise.

Ontdek het op Google Play