fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Ferrari ne triche pas avec l'essence, selon Horner

Ferrari ne triche pas avec l'essence, selon Horner

Actualités


Ferrari ne triche pas avec l'essence, selon Horner

Ferrari ne triche pas avec l'essence, selon Horner

Christian Horner prend la défense de Ferrari et n'émet pas de doutes quant à la légalité du carburant à l'étrange odeur utilisé par la Scuderia.

Red Bull s'inquiète de l'étrange odeur dégagée par la FerrariLire plus

Lors du dernier week-end de Grand Prix, en Chine, Red Bull a usé de son flair devant le garage Ferrari. Comme l'a confié Christian Horner à Auto Motor und Sport, l'odeur de l'essence Shell utilisée par la Scuderia à Shanghai s'apparentait à "du jus de pamplemousse".

Une étrange comparaison qui pouvait laisser sous-entendre que l'écurie italienne flirtait avec les limites de la légalité au niveau du carburant. Mais le directeur de Red Bull a tenu à revenir sur ses déclarations afin de ne plus laisser la place à l'interprétation. Le Britannique était-il suspicieux ?

"Suspicieux n'est probablement pas le mot à employer", lance Horner. "Ferrari fait bien évidemment du bon travail car ce sont eux qui se démarquent cette année, tout particulièrement en ligne droite. Bien sûr, l'essence est une des raisons de cette performance et je pense qu'il font du bon travail."

De leur côté, Red Bull et ExxonMobil (Esso) constatent des progrès sur leur carburant. En Formule 1, l'essence joue un rôle très important sur la performance : il y a quelques semaines, Shell annonçait avoir contribué à 21% des gains moteur de la Scuderia lors de la saison 2018.

"ExxonMobil note quelques bons gains de notre côté également, ils travaillent très dur en partenariat avec Honda", relève le directeur de l'écurie autrichienne. "C'est un domaine particulièrement intéressant en ce qui concerne le développement car il est libre et sans contrainte. Il y a clairement de la performance à aller chercher."

Ontdek het op Google Play