fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
'Encore un long chemin à parcourir' pour McLaren

'Encore un long chemin à parcourir' pour McLaren

Actualités


'Encore un long chemin à parcourir' pour McLaren

'Encore un long chemin à parcourir' pour McLaren

Le directeur sportif de l'écurie britannique, Gil de Ferran, estime que le chemin menant au succès est encore long pour McLaren.

Alonso : McLaren a fait 'un pas en avant'Lire plus

Malgré son teint orangé adopté depuis quelques saisons, il aura fallu attendre 2019 pour que McLaren retrouve enfin des couleurs. Depuis le coup d'envoi à Melbourne, en mars dernier, les monoplaces britanniques sont abonnées à la Q3. De plus, Lando Norris a signé un excellent résultat à Bahreïn avec une sixième place en course.

Mais selon le directeur sportif Gil de Ferran, arrivé à Woking l'été dernier, il est important de garder les pieds sur terre. Aujourd'hui, McLaren n'est que septième au classement Constructeurs, à égalité avec Haas. L'écurie a laissé filé de gros points suite à la malchance répétée de Carlos Sainz, victime de son MGU-K à Melbourne et de deux accidents dans les premiers tours à Sakhir et à Shanghai.

"Je pense que cette voiture représente un certain pas en avant par rapport à l'an dernier", déclare de Ferran. "Mais nous ne nous faisons certainement pas d'illusions. Nous savons que beaucoup de travail nous attend. C'est ce que j'ai dit tout au long des essais hivernaux et lors des premières courses. Cet état d'esprit n'a pas changé : il y a encore un long chemin à parcourir."

Brown : 'Un écart important' entre McLaren et le Top 3Lire plus

McLaren entame sa deuxième année de partenariat avec Renault. Le motoriste français a - en partie - corrigé ses problèmes de fiabilité et de performance durant l'hiver. Toutefois, même si de Ferran souhaite replacer ses monoplaces à l'avant de la grille, le directeur ne souhaite pas se concentrer sur une équipe rivale en particulier, à savoir l'écurie Renault.

"Je pense que Renault a fait du bon travail cette année en qualité de fournisseur d'unité de puissance. Ils ont fait un bond en avant. Mais je pense que notre objectif est de continuer à remonter, sans se soucier de ceux qui sont devant. Certains aiment se concentrer sur un ennemi. Ce n'est pas mon cas", confie l'ancien pilote brésilien.

"En tant que groupe, nous ne pouvons contrôler que ce que nous faisons et c'est pour cela que nous devons rester concentrés et que nous devons continuer à avancer. Très franchement, il n'y aura pas de repos tant que nous ne serons pas P1 et P2."

Ontdek het op Google Play