fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Stats - Hamilton et Mercedes, en plein dans le 1000

Stats - Hamilton et Mercedes, en plein dans le 1000

Actualités


Stats - Hamilton et Mercedes, en plein dans le 1000

Stats - Hamilton et Mercedes, en plein dans le 1000

Voici tous les chiffres marquants du Grand Prix de Chine 2019, remporté dimanche par Lewis Hamilton et Mercedes.

1000 : En Chine, la Formule 1 a fêté son 1000e Grand Prix. En vérité, il s'agissait de la 1000e course comptant pour le Championnat du monde officiel. En effet, certaines ont été organisées hors championnat, tandis que celui-ci n'a pas accueilli que des F1 : onze éditions des 500 Miles d'Indianapolis ont compté pour le championnat, sans parler des monoplaces des saisons 1952 et 1953, qui répondaient en réalité au règlement de la Formule 2.

VIDÉO : Retour sur le double arrêt de MercedesLire plus

Les vainqueurs

75 : Lewis Hamilton a remporté sa 75e victoire en F1 - la deuxième consécutive -, soit plus d'une course sur trois dans sa carrière (32,33%, précisément). Doucement mais sûrement, il se rapproche de l'un des records les plus mythiques de la discipline : les 91 succès en Grand Prix de Michael Schumacher.

4041 : Le quintuple Champion du monde a franchi la barre des 4000 tours passés en tête, avec désormais 4041 boucles. Seul Michael Schumacher a fait mieux, avec 5111 tours de course conclus en première position.

6 : Hamilton s'érige en Empereur, lui qui a remporté son sixième Grand Prix de Chine, ce dimanche à Shanghai. Il égale ainsi son plus grand nombre de victoires par Grand Prix, lui qui a aussi gagné à six reprises au Canada (Montréal), en Hongrie (Budapest) et aux États-Unis (Indianapolis 1x, Austin 5x). Le record appartient à Michael Schumacher, huit fois vainqueur en France.

3 : Mercedes a débuté la saison 2019 en réalisant trois doublés en course, ce qui constitue une grande première pour eux en début d'année. Plus aucune équipe n'y était parvenue depuis Williams, en 1992. Le record du nombre de doublés consécutifs est quant à lui de cinq, doublement co-détenu par Ferrari (de Belgique 1952 à Pays-Bas 1952 ; de Hongrie 2002 à Japon 2002) et Mercedes (de Malaisie 2014 à Monaco 2014 ; d'États-Unis 2015 à Australie 2016).

90 : La marque à l'Étoile a remporté sa 90e victoire en tant qu'équipe, ce qui représente le deuxième meilleur ratio victoires/GP disputés après BrawnGP (46,88% pour Mercedes ; 47,06% pour BrawnGP).

176 : Il s'est également agi de la 176e victoire du motoriste Mercedes, qui égale ainsi la deuxième meilleure performance de l'histoire, signée Ford Cosworth ! Ferrari est bien sûr en tête, avec 236 succès pour le moteur italien.

7 : Valtteri Bottas a conquis sa septième pole position, soit autant que Jacques Laffite. C'était aussi la 103e pole de l'équipe Mercedes (meilleur ratio de l'histoire), et la 186e du motoriste (derrière Ferrari et Renault).

VIDÉO : Leclerc refuse de commenter la consigne FerrariLire plus

Les autres chiffres

1 : Pierre Gasly a réalisé le meilleur tour en course pour la première fois. Il est le premier pilote français à y parvenir depuis Romain Grosjean à Barcelone, en 2012. Il s'agit du 61e meilleur tour de Red Bull et du 60e de son motoriste, Honda.

2 : À Shanghai, le top 10 sur la grille était réparti en cinq équipes, avec une écurie par ligne (Mercedes 1-2, Ferrari 3-4, Red Bull 5-6, Renault 7-8, Haas 9-10). Ce n'est que la deuxième fois de l'histoire de la F1 que cela arrive ! La première était survenue lors du Grand Prix de Singapour 2011 (Red Bull 1-2, McLaren 3-4, Ferrari 5-6, Mercedes 7-8, Force India 9-10).

250 : Toro Rosso a pris part à son 250e Grand Prix, soit le même nombre que le total de courses disputées par l'écurie Jordan, en son temps. Sa devancière, Minardi, en avait réalisé 340. Ferrari trône en tête de ce classement, la Scuderia ayant disputé la quasi-totalité des Grands Prix (973).

1 : Alexander Albon (Toro Rosso) a été élu pour la première fois Pilote du jour par les fans du monde entier, à l'occasion de son troisième Grand Prix de F1 seulement. L'anglo-thaïlandais s'était élancé depuis la voie des stands et est parvenu à décrocher le point de la dixième place à l'arrivée.

53 : Éliminé en Q2 samedi, Kimi Räikkönen (Alfa Romeo) restait sur une série de 53 qualifications en Q3, entre le Grand Prix d'Allemagne 2016 et le Grand Prix de Bahreïn 2019.

7 : Lance Stroll a été éliminé en Q1 pour la septième fois consécutive, sur Williams en fin de saison passée et avec Racing Point cette année.

Ontdek het op Google Play