fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Avantagé par Ferrari, Vettel monte sur son premier podium

Avantagé par Ferrari, Vettel monte sur son premier podium

Actualités


Avantagé par Ferrari, Vettel monte sur son premier podium

Avantagé par Ferrari, Vettel monte sur son premier podium

Il aura fallu que la Scuderia Ferrari intervienne pour que Sebastian Vettel double Charles Leclerc en début de course. L'Allemand monte sur son premier podium de la saison.

Ce Grand Prix de Chine risque de faire parler ! À Shanghai, Vettel a bénéficié des consignes d'équipe pour se défaire de Leclerc, qui l'avait doublé à l'extinction des feux. Le pilote allemand ne voulait pas laisser filer les Mercedes en tête.

"Je sentais que je pouvais aller plus vite", déclare Vettel sur le sujet. "Mais ce fut assez difficile de trouver le rythme, j'ai bloqué les roues à certains endroits et j'ai perdu l'avantage que j'avais gagné."

VIDÉO - Leclerc refuse de commenter la consigne FerrariLire plus

Une énième stratégie controversée de la part de la Scuderia. D'autant plus que celle-ci est intervenue en tout début de course. Si Leclerc préfère "ne pas commenter" la décision de son écurie, Vettel la juge "juste".

"Mais je pense que c'était juste. Si vous regardez toute la course, nous n'étions pas en mesure de concurrencer Mercedes", commente le pilote allemand. "C'est dommage que [Leclerc] ne puisse pas doubler Max à la fin. Je regardais la tour de contrôle au milieu du circuit en espérant qu'il le dépasse. Nous avons du pain sur le planche. C'est un bon résultat mais pas un résultat excellent."

Toutefois, le quadruple champion du monde a du batailler pour conserver sa troisième place au fil des tours. Après les premiers arrêts au stand, Max Verstappen a tenté de se défaire du pilote Ferrari. Au prix d'une belle lutte dans le dernier secteur, Vettel est parvenu à garder l'avantage sur le Néerlandais.

Le pilote Ferrari revient sur cette passe d'armes : "Je l'ai vu venir. L'écart de vitesse en bout de ligne droite est assez conséquent cette année. Connaissant Max, je savais qu'il allait tenter quelque chose. D'une certaine façon, j'ai pressenti son dépassement. J'ai tenté de croiser et ça a marché."

Cette troisième place est également synonyme de progression au championnat pour Vettel. L'Allemand passe devant Leclerc pour un point et ne compte désormais que deux points de retard sur le troisième du classement, Max Verstappen. Mais l'écart se creuse entre Ferrari et Mercedes chez les Constructeurs, avec 57 points de différence.

"Je suis satisfait d'être sur le podium. Mais ce fut dur, nous avons essayé de coller [aux Mercedes] mais ce n'était pas possible, elles étaient simplement trop rapides. Félicitations à Lewis et à Valtteri", conclut-il.

Ontdek het op Google Play