fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Derniers de la Q3, Haas et Grosjean se sont 'tiré une balle dans le pied'

Derniers de la Q3, Haas et Grosjean se sont 'tiré une balle dans le pied'

Actualités


Derniers de la Q3, Haas et Grosjean se sont 'tiré une balle dans le pied'

Derniers de la Q3, Haas et Grosjean se sont 'tiré une balle dans le pied'

Suite à un imbroglio monstre dans les ultimes instants de la Q3, Romain Grosjean ne signe pas de tour chronométré ! Le Français s'élancera dixième.

Ils sont plusieurs à avoir été piégés par le chronomètre en fin de Q3 : Max Verstappen, Pierre Gasly, Kevin Magnussen, Romain Grosjean. Sur le circuit de Shanghai, les quatre pilotes ont été envoyés en piste bien trop tard pour espérer faire un temps.

Si la situation n'est pas si dramatique que ça chez Red Bull, qui assure la troisième ligne, Haas complète cette Q3 sans avoir fait de temps !

"C'est sûr que dans l'équipe, ça doit faire un peu la tête", plaisante Grosjean au micro de Canal+. "En Q3, on n’a pas fait un tour [rapide], on a raté la deadline. Il faut que l'on revoit nos chronomètres, ils n’ont pas dû être mis à l’heure chinoise. On n’a pas pu faire un tour donc on s’est un peu tiré une balle dans le pied."

Grosjean fustige Stroll : 'C'était un attentat !'Lire plus

Malgré cette erreur, le pilote français peut être satisfait de cette séance qualificative. Depuis le début du week-end, les Haas gravitaient autour de la queue du peloton. Une double Q3 est donc plus que bienvenue.

"La Q2, c’était un peu chaud avec cet énorme survirage que je prends au virage 8 sans trop d’explication, sur le premier run, donc il ne me restait qu’un tour pour vraiment passer en Q3. Ça n’a pas été un week-end facile jusque-là, et c’est un peu dommage. Après, la voiture est bien, on passe en Q3", analyse l'ancien pilote Lotus.

"Je pense qu’on se serait bien battu avec les Renault. Je crois que la qualif d’aujourd’hui montre un peu plus la hiérarchie des équipes. Maintenant, en course, Renault a l’air très bien alors que nous on a souffert hier [sur les longs relais]. J’espère que demain ça ira mieux. Il faut que la chance revienne, car là pour le moment, c’est compliqué."

Ontdek het op Google Play