fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Leclerc a commis une erreur en Q3

Leclerc a commis une erreur en Q3

Actualités


Leclerc a commis une erreur en Q3

Leclerc a commis une erreur en Q3

Le pilote Ferrari s'élancera de la quatrième position demain en course, après avoir commis une erreur lors de l'ultime séance.

Auteur de la pole position quinze jours plus tôt à Bahreïn, Charles Leclerc n'est pas parvenu à se hisser dans le top 3 des qualifications du Grand Prix de Chine, ce samedi à Shanghai.

Il est vrai que depuis le début du week-end, le scénario est moins idyllique que dans le désert de Sakhir pour le petit prince monégasque. S'il semble satisfait de constater sa progression au fil des séances, Leclerc admet aussi avoir commis une erreur en Q3.

Qualifs - Bottas en pole du 1000e GP ; Mercedes domine FerrariLire plus

"D’un côté, je suis très content parce qu’après les EL3, j’étais un peu perdu, il nous manquait pas mal de performance, je ne me sentais pas à l’aise avec la voiture", a-t-il expliqué au micro de Canal+. "On a fait quelques pas dans la bonne direction en vue des qualifications. Je pense que j’ai fait un assez gros pas en avant au niveau du pilotage également, donc pour ça je suis content."

"Après, il y avait le potentiel de faire mieux aujourd’hui et j’ai fait une erreur dans le dernier tour donc je suis déçu, vous commencez à me connaître ! Je suis déçu quand je ne fais pas le job comme il faut. On essaiera de se rattraper demain."

Quatrième sur la grille, il n'a pourtant été devancé par Sebastian Vettel que de 17 millièmes ; un écart qui est donc inférieur aux 23 millièmes séparant les deux Mercedes, en tête. Des Flèches d'argent visiblement plus en verve qu'il y a deux semaines : "Honnêtement, je pense qu’ils étaient forts tout le week-end, surtout Valtteri [Bottas]", a insisté Leclerc. "Lewis [Hamilton] a réussi à faire le bon tour quand il le fallait, donc non, je ne suis pas forcément surpris."

En pole, Bottas confirme son retour à l'avant-planLire plus

Dimanche, le jeune pilote de la Scuderia aura certainement à coeur de disputer le podium aux trois voitures qui le devancent, lui qui était parvenu à conserver la troisième place à Bahreïn, décrochant au passage le meilleur résultat de sa carrière en F1.

Reste à voir si, en course, Ferrari est capable de retrouver l'avantage qu'elle avait sur Mercedes avant la Chine, ou si, au contraire, le scénario de ce samedi se reproduit.

Ontdek het op Google Play