fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Ferrari pourrait avantager Leclerc d'ici quelques courses !

Ferrari pourrait avantager Leclerc d'ici quelques courses !

Actualités


Ferrari pourrait avantager Leclerc d'ici quelques courses !

Ferrari pourrait avantager Leclerc d'ici quelques courses !

Le directeur de la Scuderia Ferrari a laissé une première porte ouverte à un changement de stratégie interne.

Retour à la présentation de la SF90 et aux essais hivernaux de Barcelone : nouveau directeur de l'écurie Ferrari, Mattia Binotto se démarquait immédiatement de son prédécesseur, Maurizio Arrivabene, en affirmant haut et fort que lorsque la situation l'exigerait, et ce dès le début de la saison, l'avantage serait donné à Sebastian Vettel, leader et "guide" de la maison italienne.

Ferrari remplace à son tour un élément moteurLire plus

En Australie déjà, Vettel avait profité de ce statut pour conserver une quatrième place à laquelle aurait clairement pu prétendre Charles Leclerc, bien plus rapide que son chef de file en fin de course.

Que dire alors de ce qu'il s'est passé à Bahreïn, où Leclerc a littéralement surclassé son aîné tant lors des qualifications qu'en course, l'Allemand partant à la faute à chaque reprise.

Dès alors, le statut de n°1 de Vettel, tant assumé cet hiver et à Melbourne, est-il forcément inéluctable ? C'est la question que tout le monde se pose depuis la démonstration du pilote monégasque dans le désert de Sakhir, et Binotto vient d'y apporter un premier élément de réponse majeur semblant ouvrir la porte à un éventuel revirement de situation.

GPFans célèbre le 1000e Grand Prix de la Formule 1Lire plus

"Je crois toujours que Sebastian a plus de chances que Charles de se battre pour le titre", affirme Binotto dans le paddock de Shanghai, où se déroulera dimanche la 1000e course de F1. Il rappelle également : "La priorité va toujours bien à l’équipe ; nous voulons maximiser les points marqués à la fin de chaque course. Comme je l’ai dit au début de la saison, s’il y a une situation 50/50 entre eux et que nous devons prendre une décision, elle ira en faveur de Sebastian, qui est le plus expérimenté, celui qui a 4 titres et donc le plus de probabilités de l'emporter cette année."

"Mais si ce qui a été acté avec les pilotes doit changer d'ici quelques courses, quelle que soit la raison, la malchance ou une nouvelle situation [autrement dit, un Leclerc plus fort que Vettel ; ndlr], nous pourrions revoir notre position là-dessus."

Pour la première fois, Binotto a donc évoqué publiquement la possibilité que Leclerc puisse prendre le dessus sur le leader présumé de l'équipe. Le dirigeant italien laisse ainsi une brèche dans laquelle le jeune pilote Ferrari rêve sans doute de s'engouffrer...

EL2 - Bottas réplique, Vettel n'abdique pasLire plus

Pour l'heure, il conclut : "À présent, nos pilotes restent libres de se battre. À Bahreïn, Charles a pu réaliser la pole position et il a eu l’opportunité de se battre pour la victoire."

Ontdek het op Google Play