fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Gasly : 'Je suis stressé' par le début de la saison

Gasly : 'Je suis stressé' par le début de la saison

Actualités


Gasly : 'Je suis stressé' par le début de la saison

Gasly : 'Je suis stressé' par le début de la saison

Pierre Gasly ressent du stress dans sa nouvelle écurie Red Bull et évoque une voiture inconfortable, voire "imprévisible".

Malgré une bonne première saison complète en catégorie reine, récompensée à de nombreuses reprises par des arrivées dans le top 10, Pierre Gasly peine à trouver du rythme chez Red Bull.

Horner soutient Gasly après des débuts difficilesLire plus

Le pilote français a attiré l'attention sur lui, pour de mauvaises raisons, dès les essais hivernaux : à deux reprises, il sort de la piste et endommage sa monoplace. Et lors des deux premières courses de la saison, Gasly n'a pas brillé. À la veille du Grand Prix de Chine, le Français pointe à la dixième place du classement, 23 points derrière son équipier Max Verstappen.

"Ce n'est pas que je pense trop au fait d'être sous pression, je suis un peu stressé", avoue Gasly. "Je pense qu'à ce niveau de compétition, tout le monde a cassé sa voiture, que ce soit pendant les essais ou pendant la course. Quand vous poussez ces voitures jusqu'à la limite, à la vitesse où nous allons, ces choses finissent toujours par arriver."

"Ce n'était pas la première fois. Malheureusement, ce ne sera pas la dernière."

Cette année, le point faible de Gasly, c'est le samedi. Le pilote a été éliminé en Q1 en Australie puis en Q2 à Bahreïn sans jamais avoir pu concurrencer Max Verstappen sur un tour chronométré.

D'après l'intéressé, la Red Bull se révèle être beaucoup plus inconfortable que sa modeste Toro Rosso de la saison précédente.

"[La Red Bull] va plus vite mais pour le moment il est clair que je ne me sens pas autant à l'aise que dans la Toro Rosso. Dans la Toro Rosso, je pouvais sentir que je faisais ce que je voulais. Même si le comportement n'était pas toujours optimal, la voiture restait prévisible."

"En ce moment, la voiture est parfois difficile à piloter et imprévisible. Je ne peux pas vraiment faire ce que je veux dans le cockpit. Il faut qu'on travaille là-dessus.<"/i>

Villeneuve : Gasly risque de retourner chez Toro RossoLire plus

Certains n'ont pas hésité à être critique à l'encontre du Français. Ainsi, Jacques Villeneuve, champion du monde 1997, a déclaré au micro de Sky Italia qu'il était possible que Gasly subisse une "rétrogradation" chez Toro Rosso, la même dont fut victime Daniil Kvyat en 2016.

Ontdek het op Google Play