fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Retour sur le 900e GP : Les Mercedes se font la guerre

Retour sur le 900e GP : Les Mercedes se font la guerre

Actualités


Retour sur le 900e GP : Les Mercedes se font la guerre

Retour sur le 900e GP : Les Mercedes se font la guerre

La 900e était riche en émotion ! Le GP de Bahreïn 2014 marque le début de la relation explosive entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg dans l’écurie Mercedes.

À l'occasion du 1000e Grand Prix de Formule 1 qui se tiendra dans quelques jours en Chine, nous vous proposons de replonger dans l'album souvenir des anniversaires les plus marquants de l'histoire de la discipline.

Retour sur le 800e GP : Le sombre épisode du CrashgateLire plus

Presque six ans se sont écoulés entre les 800e et 900e courses. Entre temps, Renault s'est retirée une seconde fois de la Formule 1, Red Bull et Sebastian Vettel ont dominé les années 2010 et le vainqueur du très controversé Grand Prix de Singapour 2008, Fernando Alonso, porte désormais les couleurs de Ferrari.

Mais c'est Mercedes, à savoir l'ancienne structure Honda, qui a le vent en poupe en 2014, lorsque les moteurs V8 disparaissent au profit du V6 hybride turbocompressé. La marque à l'étoile entame une domination totale du sport qui persiste encore aujourd'hui, bien que partiellement.

Circuit de Sakhir, troisième rendez-vous du championnat du monde 2014 de Formule 1. Suite à son abandon à Melbourne, Lewis Hamilton accuse déjà un certain retard sur le leader du classement qui n’est autre que son équipier Nico Rosberg.

Pour la première fois de son histoire, la course à Bahreïn se déroule de nuit, afin de célébrer les dix ans de la piste. Sous les étoiles, Rosberg continue sa marche en avant et signe la pole devant Hamilton. Mais à l’extinction des feux, le numéro 44 vire en tête.

Rosberg porte quelques attaques plus tard en course, sans succès. La chance est du côté de l'Allemand puisqu'il bénéficie au 41e tour de l'entrée de la voiture de sécurité suite à une énième "Maldonadade", au grand dam d'Esteban Gutiérrez.

Désormais dans les échappements de son équipier, Rosberg va tenter le tout pour le tout dans les derniers tours de course. Les deux hommes vont se livrer plusieurs batailles roue contre roue, qui tournent systématiquement à l'avantage de Hamilton. Dans le stand Mercedes, Toto Wolff ne respire plus !

Avec cette victoire, le champion du monde 2008 revient à neuf points de son équipier. La bagarre dans le désert sera rapidement suivie par d'autres, de moins en moins "propres"...

Ontdek het op Google Play