fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Qualifs - Première pole pour Leclerc ; Ferrari mate Mercedes !

Qualifs - Première pole pour Leclerc ; Ferrari mate Mercedes !

Actualités


Qualifs - Première pole pour Leclerc ; Ferrari mate Mercedes !

Qualifs - Première pole pour Leclerc ; Ferrari mate Mercedes !

Charles Leclerc s'élancera pour la toute première fois de la pole position ce dimanche à Bahreïn, après avoir devancé son équipier Sebastian Vettel. Les Ferrari ont verrouillé la première ligne.

C'est donc dans des conditions nocturnes - comme lors des seconds essais libres - que la séance de qualifications a débuté sur le circuit de Sakhir, au beau milieu du désert.

Avant le passage au feu vert pour la Q1, la même question est sur toutes les lèvres : les Ferrari conserveront-elles le net avantage qu'elles ont possédé lors des trois séances libres ?

Q1 - Hülkenberg déjà dehors

Les premiers instants de la séance sont très calmes, suivis depuis le muret par un invité de prestige chez McLaren : Fernando Alonso, qui pilotera la MCL34 ici la semaine prochaine, dans le cadre d'essais privés dédiés aux pneumatiques.

Officiel : Alonso testera bien la McLaren à BahreïnLire plus

Lorsque les cadors s'élancent, la tendance des essais libres se confirme : Leclerc signe le premier chrono de référence en 1'28''495, devançant de deux dixièmes son équipier Sebastian Vettel. La Mercedes de Bottas pointe alors à une seconde pleine, mais avec un temps très proche de ses poursuivants - Sainz et Magnussen -, suggérant que les Flèches d'argent sont capables de mieux. À quelques minutes de la fin de la Q1, la hiérarchie est toujours très difficile à lire !

Quelques instants plus tard, Lewis Hamilton se rapproche à sept dixièmes, malgré une erreur significative lors de ce tour rapide. De son côté, Romain Grosjean est sous enquête des commissaires pour avoir gêné la McLaren de Lando Norris.

Surprise derrière : la Renault de Hülkenberg est éliminée dès la Q1 ! Les places se jouent dans les derniers instants et l'Allemand ne peut faire mieux que la 17e position. De nouveau, tout se joue à quelques centièmes de seconde près. Les Williams sont logiquement dernières, tandis que Giovinazzi (16e) et Stroll (18e) en restent également là. Devant, McLaren constitue à cet instant la troisième force du plateau, tandis que la Red Bull de Pierre Gasly est de nouveau passée proche du couperet.

Éliminés en Q1 : Giovinazzi, Hülkenberg, Stroll, Russell, Kubica.

Q2 - Nouvelle désillusion pour Gasly ; les McLaren sont là

Lewis Hamilton se rappelle au bon souvenir de tout le monde en réalisant le premier chrono de référence en Q2 : 1'28''578. Mais le bonheur des gris sera de courte durée : Leclerc franchit la ligne en 1'28''046, devançant le Champion du monde de plus d'une demi-seconde. Le record de la piste est proche de tomber.

Vettel vient se placer à trois dixièmes de Leclerc. L'attention se focalise sur la bagarre pour le top 10 : les McLaren se qualifient aisément, tout comme les Haas et la Red Bull de Verstappen. Kimi Räikkönen parvient à placer son Alfa Romeo en dixième position ; Ricciardo ne peut atteindre la Q3 et sera onzième, confirmant les difficultés actuelles de Renault à se dépêtrer du peloton.

Pérez et les Toro Rosso sont logiquement éliminés, mais la plus grande déception vient de la Red Bull de Pierre Gasly, treizième sur la grille de départ et devancée par la Toro Rosso d'Alexander Albon...

Éliminés en Q2 : Ricciardo, Albon, Gasly, Pérez, Kvyat

Q3 - Leclerc en démonstration

Lorsque la Q3 débute, le combat pour la pole position ne fait plus aucun doute : elle se jouera entre les Ferrari. Les Mercedes réalisent les premières marques, avant que Leclerc ne vienne de nouveau mettre tout le monde d'accord, en 1'27''958. Le record de la piste est égalé, au millième près ! Hamilton n'est plus qu'à deux dixièmes, démontrant qu'il faut toujours compter avec lui.

Vettel ne sort pas immédiatement des stands : en raison d'une erreur commise précédemment, l'Allemand n'aura droit qu'à une seule tentative pour tenter de décrocher la pole. C'est également le cas de Verstappen.

La bataille finale débute : Vettel est le premier à franchir la ligne, mais il échoue à près de trois dixièmes du Monégasque. Bottas termine quatrième, Hamilton reste également troisième. Ferrari réalise donc le doublé pour la 62e fois déjà, tandis que Leclerc améliore encore et réalise le nouveau record de la piste, en 1'27''866 !

À 21 ans, 5 mois et 15 jours et à l'occasion de son deuxième Grand Prix seulement avec Ferrari, Charles Leclerc réalise la deuxième pole position la plus précoce de l'Histoire. La jeune recrue de la Scuderia marque déjà son territoire...

Ontdek het op Google Play