fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Une intégration du moteur Honda ‘complexe’ chez Toro Rosso

Une intégration du moteur Honda ‘complexe’ chez Toro Rosso

Actualités


Une intégration du moteur Honda ‘complexe’ chez Toro Rosso

Une intégration du moteur Honda ‘complexe’ chez Toro Rosso

Selon le nouveau directeur technique Jody Egginton, Toro Rosso a dû faire face à une intégration encore plus difficile du moteur V6 Honda cet hiver dans son usine de Faenza.

Après une année d’apprentissage, Toro Rosso entame sa deuxième saison de partenariat avec son nouveau motoriste, le Japonais Honda. L’écurie italienne pourra également compter sur le soutien technique de Red Bull ainsi que sur ses retours car l'équipe de Christian Horner sera propulsée par les mêmes blocs nippons en 2019.

Honda fait marche arrière sur son designLire plus

Honda espère faire mieux que lors de ses précédentes tentatives. Le motoriste est allé jusqu’à utiliser des solutions extrêmes pendant les essais hivernaux... avant de faire marche arrière avant le premier Grand Prix du championnat 2019, à Melbourne. Preuve de cette volonté de se placer aux avant-postes : l’intégration de l’unité de puissance au sein du châssis Toro Rosso STR14 qui s’est révélée est très "complexe", selon le directeur technique Jody Egginton.

“Cette année, notre châssis est probablement le plus complexe, notamment avec l’intégration de l’unité de puissance", révèle l’ancien adjoint de James Key. "C’est bien plus complexe que l’an passé. Nous avons été en mesure de parfaire cette intégration pas parce que nous avons gagné des neurones en une nuit mais parce que nous avons eu l’opportunité de travailler avec Honda pour tout optimiser. Et Red Bull a fait pareil. Honda produit un moteur qui est identique aux deux écuries. Red Bull semble être satisfaite et nous sommes heureux avec ce que l’on a."

Ontdek het op Google Play