Racing Point en route pour devenir une “équipe normale”

Actualités


Olivier Guillaume

Racing Point en route pour devenir une “équipe normale”

En pleine mutation depuis le mois d’août dernier, Racing Point poursuit sa construction et songe déjà à l’avenir.

Tandis que Force India frôlait la faillite en 2018, le consortium canadien qui avait racheté l’équipe en août avait permis de sauver la structure basée à Silverstone. Mieux encore : depuis lors, le budget global de l’équipe désormais nommée Racing Point a augmenté de 20%.

C’est entre autres ce qui a permis d’engager du personnel : "Nous avons maintenant 425 personnes", confie Otmar Szafnauer, directeur de l’écurie. "Avant, nous en avions 400. Nous voulons progresser lentement. On recrute les personnes les unes après les autres. On vise 50 nouvelles recrues en 2019 pour atteindre les 475 en fin d’année. Mais il faut trouver les bonnes personnes."

Racing Point ne compte pas s’arrêter là, puisque de nouvelles infrastructures vont être bâties, sans parler du nouveau motorhome de l’équipe qui devrait apparaître cette saison en Europe.

Le directeur technique de l’équipe, Andy Green, explique quant à lui que la RP19 de cette année représente une simple évolution de la voiture 2018, alors que certains esprits se tournent déjà (!) vers l’exercice 2020.

"Les choix basiques sur la voiture actuelle ont été fait avant le changement de propriétaire. Avec le recul, nous aurions fait les choses différemment, mais nous ne pouvions pas imaginer que de l’argent allait rentrer. Cela prendra plus de temps pour que l’argent se transforme en voiture rapide."

"Avant, nous devions attendre longtemps pour la production", poursuit Green, "jusqu’à ce qu’un ensemble aéro vaille le coup. Mais si nous trouvons quelques dixièmes en soufflerie maintenant, les changements seront implémentés immédiatement."

"Nous avons d’un coup toutes nos pièces à la date voulue. C’est une nouvelle manière de travailler pour nous, presque un choc. Nous nous transformons en équipe normale. En 2020, nous voulons faire un pas en avant. C’est pour ça que nous travaillons déjà sur la prochaine voiture."

Pour rappel, Force India puis Racing Point Force India avait pourtant réussi l’exploit, en 2018, de revenir dans le coup et de décrocher un podium dès le Grand Prix d’Azerbaïdjan, malgré une voiture qualifiée de "ratée" par ses pilotes lors des essais hivernaux 2018.

Tous les espoirs sont donc permis pour l’avenir de cette équipe, qui espère plus que jamais voir la vie en rose.

Ontdek het op Google Play